L'objectif de l'abandon du glyphosate pas remis en cause, dit Hulot

Par
L'objectif d'un abandon sous trois ans du glyphosate n'est pas remis en cause une seconde, a déclaré mercredi Nicolas Hulot, qui ne se sent pas "abandonné en rase campagne" par le gouvernement sur de tels sujets.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'objectif d'un abandon sous trois ans du glyphosate n'est pas remis en cause une seconde, a déclaré mercredi Nicolas Hulot, qui ne se sent pas "abandonné en rase campagne" par le gouvernement sur de tels sujets.