Tariq Ramadan échappe à une nouvelle mise en examen

Par
L'islamologue suisse Tariq Ramadan a échappé lundi à une nouvelle mise en examen pour viol après plus de dix heures d'interrogatoire par des juges d'instruction, dont il est sorti avec le statut de témoin assisté, a dit à Reuters son avocat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'islamologue suisse Tariq Ramadan a échappé lundi à une nouvelle mise en examen pour viol après plus de dix heures d'interrogatoire par des juges d'instruction, dont il est sorti avec le statut de témoin assisté, a dit à Reuters son avocat.