Ebola en RDC: Un quart des contaminations ne sont pas détectées, selon l'OMS

Par
Un quart des contaminations de la fièvre hémorragique Ebola dans l'est de la RDC (République démocratique du Congo) ne sont pas décelées ou le sont trop tard, a déclaré jeudi un expert de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Un quart des contaminations de la fièvre hémorragique Ebola dans l'est de la RDC (République démocratique du Congo) ne sont pas décelées ou le sont trop tard, a déclaré jeudi un expert de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).