Le CRS de Nantes mis en examen après avoir changé de version

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le CRS qui a tué mardi soir un jeune conducteur lors d'un contrôle routier à Nantes, ce qui a déclenché trois nuits de violences dans la ville, a été mis en examen vendredi après avoir reconnu un tir accidentel, a annoncé le procureur.