Mesures économiques pour l'Iran peu probables avant novembre déclare Le Drian

Par
Le ministre français des Affaires étrangères a déclaré vendredi que les mesures économiques visant à permettre à l'Iran de continuer à commercer malgré le retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien ne pourraient probablement pas être mises en place avant novembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre français des Affaires étrangères a déclaré vendredi que les mesures économiques visant à permettre à l'Iran de continuer à commercer malgré le retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien ne pourraient probablement pas être mises en place avant novembre.