Gilets jaunes, gilets noirs et employés s’unissent à Geodis

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une lutte exemplaire. C’est une lutte pour la dignité. » La voix éraillée, Mouloud Sahraoui s’époumone. « Il y a ici des hommes qu’on a tout fait pour réduire en esclavage », poursuit, ému, le délégué syndical de Geodis, désignant l’entrepôt derrière lui.