Les chers proches de Cambadélis au PS

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est la blague qui circule à Solférino. Au lendemain du premier tour de la présidentielle, le PS a produit un tract figurant un photomontage du portrait officiel d’une Marine Le Pen présidente de la République, barré d’un grand « ça jamais ». Quarante-huit heures plus tard, l’idée du tract, moqué sur les réseaux sociaux, était abandonnée. « Ce qu’ils n’avaient pas compris, c’est que le “ça jamais”, c’était une indication pour dire qu’il ne fallait surtout pas l’envoyer à l’imprimerie », sourit un salarié. Mais la blague tourne court quand le même ajoute : « Personne n’était au courant de ce truc à Solfé. » L’idée vient en effet de l’agence Opérationnelle, avec qui travaille le PS, de Karine Gautreau, la directrice de communication, et plus généralement du cabinet du premier secrétaire.