La France prête à de nouvelles frappes en Syrie, dit Lecointre

Par
L'armée française est prête à frapper de nouveau en Syrie si l'arme chimique venait à être utilisée dans l'assaut que préparent les forces du régime de Bachar al Assad et leurs alliés russes contre l'enclave rebelle d'Idlib, dans le nord-ouest du pays, a déclaré jeudi le général François Lecointre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'armée française est prête à frapper de nouveau en Syrie si l'arme chimique venait à être utilisée dans l'assaut que préparent les forces du régime de Bachar al Assad et leurs alliés russes contre l'enclave rebelle d'Idlib, dans le nord-ouest du pays, a déclaré jeudi le général François Lecointre.