Le président du Sénat sonne la fin de "l'illusion" Macron

Par
Le président Les Républicains (LR) du Sénat, Gérard Larcher, a sonné jeudi la fin de "l'illusion" créée selon lui par l'élection d'Emmanuel Macron, qu'il a mis en garde contre le risque d'une rupture du lien entre pouvoir et territoires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président Les Républicains (LR) du Sénat, Gérard Larcher, a sonné jeudi la fin de "l'illusion" créée selon lui par l'élection d'Emmanuel Macron, qu'il a mis en garde contre le risque d'une rupture du lien entre pouvoir et territoires.