Peine de prison pour un opposant russe ayant manifesté régulièrement

Par
Un tribunal de Moscou a condamné jeudi un opposant russe à quatre ans d'emprisonnement pour sa participation "répétée" à des manifestations interdites par les autorités, en vertu d'une loi très critiquée selon laquelle toute manifestation - violente ou non - constitue une infraction pénale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Un tribunal de Moscou a condamné jeudi un opposant russe à quatre ans d'emprisonnement pour sa participation "répétée" à des manifestations interdites par les autorités, en vertu d'une loi très critiquée selon laquelle toute manifestation - violente ou non - constitue une infraction pénale.