Karachi: comment Sarkozy s’en est sorti, contrairement à Balladur et Léotard

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Résumons. Son ami et collaborateur à l’époque des faits, Thierry Gaubert, sera à partir du 7 octobre sur le banc des prévenus du tribunal correctionnel de Paris pour avoir, d’après l’accusation, convoyé avec l’intermédiaire Ziad Takieddine l’argent noir des ventes d’armes du gouvernement français entre 1993 et 1995.