À l’air libre

«La “cancel culture”, ça n’existe pas»

Cette pratique de boycott organisé sur internet, qui fait débat en France après les États-Unis, « n’est ni de l’annulation ni de la culture », estime l’historienne Laure Murat, qui voit ce mouvement comme une réponse à l’impunité des dirigeants et à l’effacement des dominations.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart

La rédaction de Mediapart

6 octobre 2020 à 18h59

PDF

« À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

  • Au sommaire

La France, ou plutôt certains médias et essayistes, s’inquiète de l’arrivée de la « cancel culture » en France. Des hommes et femmes de pouvoir seraient immanquablement « annulés », réduits au silence par des hordes de militants agissant en meute sur les réseaux sociaux. De quoi parle-t-on exactement ? Est-ce le règne du « on ne peut plus rien dire » ou bien la découverte peut-être douloureuse pour les puissants qu’eux aussi doivent rendre des comptes ? De quoi la « cancel culture » est-elle le nom ? On en parle avec Célia Mebroukine de la rédaction d’« À l’air libre » et avec notre invitée, Laure Murat, historienne et professeure de littérature à l’université de Californie à Los Angeles. 

Avec Cécile Debarge, direction la Sicile, où l’ancien ministre de l’intérieur d’extrême droite Matteo Salvini tente de ressusciter politiquement.


À la Une de Mediapart

International — Article
En Pologne, le calvaire des exilés
Dans notre émission, reportage aux portes de l’Union européenne, où des migrants et des migrantes sont toujours retenus dans des conditions inhumaines. En plateau : Anaïs Vogel, qui a fait cinq semaines de grève de la faim pour dénoncer le traitement des exilés à Calais, et Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS. 
par à l’air libre
France — Article
La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure
L’ancien éditorialiste de CNews et du Figaro a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.
par Lucie Delaporte
France — Article
Pour Pécresse et Bertrand, une campagne aux airs de pénitence
Après avoir claqué la porte du parti Les Républicains, ils ont repris leur carte pour obtenir l’investiture présidentielle. Pendant des mois, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont remis les mains dans le cambouis partisan et arpenté les routes de France pour convaincre.
par Ilyes Ramdani
France — Reportage
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire ».
par Ellen Salvi

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne