Pour les élèves contraints de s’isoler, une continuité pédagogique défaillante

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lorsque Leslie* apprend que sa fille ne pourra pas partir en voyage scolaire sans être vaccinée, le ciel lui tombe sur la tête. Sa fille est allergique au vaccin. L’information vient de « la professeure organisatrice, qui a dit que la structure d’accueil n’acceptait que la vaccination… » Pour cette mère de famille, c’est donc la double peine. Elle décide d’alerter le principal. Après quoi, l’enseignante rétropédale et se contente du passe sanitaire : « Ils avaient juste mal compris le système mis en place », relativise cette habitante de l’est francilien.