Hôtel-Dieu : une tête coupée à l’AP-HP

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un nouvel épisode du chaotique conflit autour de l’Hôtel-Dieu. Les urgences moribondes de cet emblématique hôpital parisien se vident, son nouveau projet médical peine à prendre forme, et voilà que la directrice générale de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris, Mireille Faugère, perd son poste. Le ministère de la santé la remplacerait par Martin Hirsch, président de l’Agence du service civique, de retour en grâce à gauche, après son passage au gouvernement Fillon comme Haut-commissaire aux solidarités actives (2007-2010). C’est l’Agence de presse médicale qui a révélé l’information. Le ministère reste muet. Chacun à l’AP-HP prend d’ores et déjà acte de ce changement de tête. Mais personne ne s’en satisfait.