Trois débats: oui, il y a des alternatives!

Trois débats. Réinventer la démocratie avec Dominique Méda, Dominique Rousseau et Sandra Laugier. L'exemple espagnol du mouvement Podemos avec l'un de ses responsables Jorge Lado (photo). Des alternatives concrètes, avec Emmanuel Soulias (Enercoop), Mélanie Gabard (Alternatiba), Ben Lefetey (collectif pour la sauvegarde du Testet).

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF

Pour sortir du marasme, de l'austérité… et de TF1, nous vous proposons, ce jeudi 6 novembre, un « En direct de Mediapart » exceptionnel. Pendant que François Hollande s'exprime sur TF1, bien d'autres alternatives sont esquissées sur Mediapart. Avec un invité de poids : Jorge Lago, un responsable du mouvement espagnol Podemos.

 • 20h30-21h15 : Réinventer la démocratie.

Avec :
Dominique Méda, sociologue,
Dominique Rousseau, professeur de droit constitutionnel,
Sandra Laugier, philosophe.

Retrouvez ci-dessous nos entretiens :
Dominique Méda : « Une autre voie que le modèle libéral ou la sortie de l’euro »

Sandra Laugier : en route pour la « démocratie sauvage »

Dominique Rousseau : « On a inversé la fonction de la Constitution ! »

• 21h20-21h45. « Oui, nous pouvons ! » : Podemos et l’exemple espagnol. 

© Mediapart

Avec Jorge Lago, l'un des responsables du mouvement.

Retrouvez ci-dessous nos articles :
Podemos, ce mouvement qui bouscule l'Espagne

Pablo Iglesias (Podemos) : « Nous ne voulons pas être une colonie allemande »

Fête de l’Huma : Mélenchon se remet en mouvement sur le modèle espagnol de Podemos

• 21h50-22h45. Des alternatives concrètes, exemples.

© Mediapart

Avec :
Emmanuel Soulias, secrétaire Général d’Enercoop, 
Mélanie Gabard, co-organisatrice d’Alternatiba Lille,
Jorge Lago, l'un des responsables du mouvement,
Ben Lefetey, porte-parole du Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet. 

Retrouvez en cliquant ici notre portfolio sur Enercoop


Mediapart Live

Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart
Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart

À la Une de Mediapart

Migrations — Enquête
La véritable histoire d’Omar Elkhouli, tué par la police à la frontière italienne
Cet Égyptien est mort mi-juin pendant une course-poursuite entre la police aux frontières et la camionnette où il se trouvait avec d’autres sans-papiers. Présenté comme un « migrant », il vivait en fait en France depuis 13 ans, et s’était rendu en Italie pour tenter d’obtenir une carte de séjour.
par Nejma Brahim
Éducation — Enquête
Au Burundi, un proviseur français accusé de harcèlement reste en poste
Accusé de harcèlement, de sexisme et de recours à la prostitution, le proviseur de l’école française de Bujumbura est toujours en poste, malgré de nombreuses alertes à l’ambassade de France et au ministère des affaires étrangères.
par Justine Brabant
Europe — Reportage
L’Ukraine profite de la guerre pour accélérer les réformes ultralibérales
Quatre mois après le début de l’invasion, l’économie ukrainienne est en ruine. Ce qui n’empêche pas le gouvernement de procéder à une destruction méthodique du code du travail.
par Laurent Geslin
Les voies du pouvoir
Comment combattre l’enracinement du Rassemblement national
Guillaume Ancelet et Marine Tondelier, candidats malheureux de l’union de la gauche dans des terres où l’extrême droite prospère, racontent leur expérience du terrain. Avec l’historien Roger Martelli, ils esquissent les conditions pour reconquérir l’électorat perdu par le camp de l’égalité. 
par Fabien Escalona et Lucie Delaporte

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne