Depuis 15H35 mardi, les femmes travaillent "gratuitement"

Par
Depuis mardi 6 novembre à 15h35, les femmes travaillent "gratuitement" jusqu'à la fin de 2018 si l'on tient compte des écarts de salaires entre les femmes et les hommes dénoncés par un collectif qui réclame des mesures "concrètes" du gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Depuis mardi 6 novembre à 15h35, les femmes travaillent "gratuitement" jusqu'à la fin de 2018 si l'on tient compte des écarts de salaires entre les femmes et les hommes dénoncés par un collectif qui réclame des mesures "concrètes" du gouvernement.