Un projet "d'action violente" contre Macron déjoué

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Cinq hommes et une femme soupçonnés de préparer une action violente contre Emmanuel Macron ont été arrêtés mardi par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a-t-on appris de source proche de l'enquête.