Barbarin assure n'avoir pas voulu protéger un pédophile

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LYON (Reuters) - Le cardinal-archevêque de Lyon, Philippe Barbarin, a déclaré lundi n'avoir jamais cherché à cacher des faits de pédophilie, au début de son procès pour non-dénonciation d’agressions sexuelles et non-assistance à personnes en péril.