Griveaux dénonce l'"esprit munichois" de l'opposition

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a dénoncé lundi l'"esprit munichois" et la "capitulation morale et intellectuelle" des chefs de file de l'opposition qu'il a accusés de ne pas avoir suffisamment condamné les violences commises samedi en marge de manifestations des "Gilets jaunes".