Castaner: les «questions légitimes» d’un ministre qui ne l’est plus

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ni indignation, ni remise en question. La confirmation de la mort de Cédric Chouviat, 42 ans, par asphyxie « avec fracture du larynx », à l’origine d’un malaise cardiaque lors de son interpellation, selon les premiers éléments de l’autopsie communiqués mardi 7 janvier par le parquet de Paris, n’a pas suscité la moindre réaction forte au sein de l’exécutif et de La République en marche (LREM).