Etats-Unis: vers un «Tea Party sous stéroïde»?

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 08/01/2021 00:56
  • Par

Merci à Médiapart d'inviter Sylvie Laurent.

Très bonne émission.

  • Nouveau
  • 08/01/2021 06:19
  • Par

Avec toutes les affaires de violences exercées à l'égard des femmes révélées par Mediapart et très peu par les autres médias on peut s'apercevoir d'une part que c'est un phénomène politisé. Qu' en matière de ce fléau le gouvernement créé un obstacle à la réalisation de l'égalité contre toutes formes de violences ainsi que celle de la protection de l'enfance par une entrave aux mesures d'assistance, de sécurité et une atteinte de privation d'accès aux soins et au système judiciaire . Merci à Madame Salmona pour ses qualités d'études dans ces domaines et pour son éclairage pertinent.

Commentaire d'objectivité empirique extraordinairement pertinent.

L'industrie du populisme industrielle, l'industrie de l'industrie en quelque sorte, est l'"industruction" de la destruction et de la contrainte. Sa pointe "rationnelle" idéologique ultime: le bouffon fasciste, autophage, cannibale. C'est la fosse à purin où conduit un certain "ir.rationalisme de la puissance".

Une autre réalité des USA est que les différentes composantes de la société, avec les fortes différences sociales et ethniques et l'immense diversité du territoire, font qu'un grand nombre de citoyens américains connaissent mal la réalité de leur propre pays.

oui tout a fait d'accord, d'un cote, l'amerique des cadres et intellectuels, tres cultives, y compris politiquement , et les classes ouvrieres (souvent les surbans) et rurales, souvent deconnectees de la realite, on le voit dans cette pseudo revolution des blancs, ruraux, fascisant et integristes, peu eduques qui se font avoir par une poignee d'intellectuels demago et/ou fascisant...

Il suffit de regarder la carte politique des etats unis...

Rapprocher la thématique de l'inceste et l'apothéose bouffonne du Trumpisme contient sans doute un contenu de vérité informulée-informulable. Mais la course de vitesse contre la propagation à vitesse industrielle du néo-fascisme sur fonds d'abrutissement technologique industriel, incline à une radicalisation-accélération des programmes de "care state", de "socialism state".

On vient de créer le néologisme "teahadist"...

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous