Rythmes scolaires: les militants PS doivent faire la claque à Paris

Par

Pour éviter que les réunions publiques organisées par la mairie de Paris, où les enseignants sont particulièrement mobilisés, ne virent à la catastrophe, le PS parisien réquisitionne ses militants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans la capitale, l’annonce du passage dès la prochaine rentrée à la semaine de 4,5 jours a, on le sait, embrasé les écoles. Après une première journée de grève massivement suivie, les professeurs des écoles parisiens devraient à nouveau être très mobilisés le 12 février à l’appel d’une intersyndicale.