Corse: Geste de Macron aux nationalistes sur le terrain constitutionnel

Par
Emmanuel Macron s'est dit mercredi favorable à ce que la Corse soit mentionnée dans la Constitution et à un travail sur la refonte de son article 72 sur l'organisation des collectivités, dans le cadre de la révision qu'il appelle de ses voeux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BASTIA (Reuters) - Emmanuel Macron s'est dit mercredi favorable à ce que la Corse soit mentionnée dans la Constitution et à un travail sur la refonte de son article 72 sur l'organisation des collectivités, dans le cadre de la révision qu'il appelle de ses voeux.