Les agents doubles de la pensée unique

Les Imposteurs de l’économie  révèlent comment certains des économistes français les plus connus, souvent liés au monde de la finance, changent alternativement de camp, au gré des alternances, pour défendre perpétuellement les mêmes politiques économiques néolibérales. Bonnes feuilles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans un article précédent, L'OPA de la finance sur la recherche économique, nous avons entrepris la publication de bonnes feuilles de l’ouvrage Les Imposteurs de l’économie (éditions Jean-Claude Gawsewitch) que publie notre confrère Laurent Mauduit. Nous achevons aujourd’hui ces bonnes feuilles en mettant en ligne de larges extraits de cette enquête qui montre comment certains des économistes français les plus connus, souvent liés au monde de la finance, changent alternativement de camp, au gré des alternances, pour défendre perpétuellement les mêmes politiques économiques néolibérales. Nous révélons à cette occasion des documents confidentiels qui éclairent les arrière-pensées de certains soutiens de François Hollande durant cette campagne présidentielle.