Les agents doubles de la pensée unique

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

D'aller voter pour l'original ... Ben voyons, ducon.

hormis le qualificatif quelque peu à "l'emporte pièce", j'avoue ne pas saisir la remarque. Mais c'est sans doute lié au qualificatif qui m'est décerné. Pourtant votre blog, et les riches échanges qui y ont lieu, est vraiment digne d'intérêt.



Depuis 1946, Wagner est leader mondial du matériel d'application de peinture. Les produits Wagner reconnus et appréciés par peintres professionnels

Il importe peu de descendre du singe ; l'essentiel est de ne pas y remonter.  »
de Richard Wagner

La mémoire eidétique, mémoire photographique, ou encore mémoire absolue, est la faculté de se souvenir d'une grande quantité d'images, de sons, ou d'objets dans leurs moindres détails1.

La mémoire eidétique est, comme observé chez les enfants, la capacité d'un individu à étudier une image pendant environ 30 secondes, et, une fois qu'elle a été enlevée, de maintenir une mémoire presque parfaite de cette image pour une courte durée comme si l'image était toujours là. Comme toute autre mémoire, l'intensité du souvenir dépend de plusieurs facteurs tels que la durée et la fréquence de l'exposition au stimulus, l'observation consciente, la pertinence de la personne, etc.

Les chimpanzés ont une meilleure mémoire eidétique que les humains.

La mémoire eidétique ne doit pas être confondue avec l'hypermnésie qui est une pathologie.

On ne s'introduit pas impunément pendant un siècle du Verdi ou du Wagner dans les oreilles sans que l'organe auditif ne s'en ressente.
Paris au XXe siècle (1861)
Citations de Jules Vernes

Comment Wagner ne comprendrait-il pas admirablement le caractère sacré, divin du mythe, lui qui est à la fois poète et critique?
L'Art romantique (1852)
Baudelaire.

 Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement.  » de Albert Einstein Extrait du Comment je vois le monde  (1934).

Quand j'écoute trop Wagner, j'ai envie d'envahir la Pologne.
Woody Allen.

Albert Einstein ne jouait pas de la clarinette ni Mozart  du KWar cHer mais du clavecin.

Moi ça me plait.

Merci. (LJ).

Tenir.
DéTenir.
Démentir est niais.
Délire est dard.
Tortue.
3 DDT = Sim's Zyklon B.
XOS est le nom du premier exosquelette motorisé militaire de l'armée américaine, en cours de développement par la société Sarcos.

Sarcoïdose.

La sarcoïdose ou maladie de Besnier-Boeck-Schaumann (communément dénommée BBS) ou lymphogranulomatose bénigne est une maladie inflammatoire systémique de cause inconnue, qui atteint préférentiellement les poumons, mais peut atteindre n'importe quel autre organe.

Généralement sans gravité, elle guérit spontanément sauf chez 20 % des malades, chez lesquels elle provoque des complications respiratoires menaçantes, ce qui justifie un diagnostic précoce et un suivi régulier.

Il n'existe pas à ce jour de traitement spécifique et les indications pour débuter un traitement sont rares.

BBS
Be back soon, selon le jargon Internet ;
    BBS, un fabricant de jantes en aluminium pour automobiles ;
    BIOS Boot Sequence ;
    Blum Blum Shub, un générateur de nombres aléatoires ;
    Bulletin Board System, un système d’échange de messages et fichiers sur Internet ou par modem ;
    maladie de Besnier-Boeck-Schaumann ;

    Blackbushe dans le Hampshire, au Royaume-Uni, selon la liste des codes AITA des aéroports
    Initiales du groupe japonais Boom Boom Satellites ;
    Brut Bulletin de Salaire, salaire de base sur lequel sont déduites les cotisations sociales.
    Brigade Bisexuelle Supérieure


mais ça fait quand même rire!

a6parterre : vous devriez arrêter vos copiés/collés wikipédia.

a6parterre : vous devriez arrêter vos copiés/collés wikipédia.

Les copiés collé Marigrubbe ne sont pas une application fonctionnelle.

Vous infirmez, ce qui vous touche...

Je pense avant d' appuyer sur un bouton noir.

a6parterre, Tes propos sans queue ni tête ne sont même pas drôles

Va donc te faire cuire un oeuf

J'en suis persuadée. Vous pensez vite, trop vite. C'est impressionnant.

Je n'ai pas oublié votre phrase sur l'information : celle qui se trouve, pas celle qu'on cherche.

On rit ( je ris parfois ) parce-que nos cerveaux ne fonctionnent pas comme le vôtre.

Mais ça n'est pas grave Incertain

sinoué,

Je reconnais la pertinence de ton propos concernant "A6 parterre" que je traduit "assis par terre" et quand je l'envoie "se faire cuire un oeuf de Pâques" cela relève d'une certaine logique médiapartienne, où" il y a bien à boire et à manger" entre une "propagande" qui n'a pas peur du ridicule, quand il s'agit des affaires étrangères et des "articles sérieux", comme ceux de Lauren Mauduit qui détonnent

@Sinoué

En parlant de "surréalisme"..

Après quelques recherches j'ai retrouvé A6parterre sur l'Express (compte fermé),tantôt il se présente comme un extra-terrestre... tantôt comme autiste "Asperger".

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/commentaire.asp?id=1090103

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/commentaire.asp?id=1088505

 

Mis à part le coup de l'extra terrestre( Encore que sur ce sujet je n'affirmerai pas que Dieu et les extras terrestres n'existent pas, une perte de temps autant que de me convaincre que je n'existe pas encore) ses propos à l'express sur la psychanalise ne pousserait pas André Breton à manger son chapeau rond.

Bienvenu Monsieur A6parterre, et avec tout ceux que vous avez assis avec votre rhétorique dadaîste, nous allons pouvoir jouer au mouchoir et rire aux larmes d'un si divin fou rire qu'Erasme s'en souviendrait encore!

 

@Sinoué

 Je viendrais rire en collant sur vos billets les débilités hors sujet qu'il colle sur les miens..Clin d'œil

 

 

 

Oui, oui et j'en serai très fier. Mon entonnoir n'a malheureusement pas encore suffisamment dessiné à mon goût ma tonsure.SourireLe fou qui est en nous, nous est bien utile, il ne faut surtout pas le détruire. Il nous rappel à la raison, la vraie et non celle que nous gave les fous prédateurs...Erasme a bien raison avec son apologie.

 

C'est vrai que nous vivons une époque passionnante, mais terrible et parfois déprimante... Tout semble se révéler, bientôt fini les marchands de sable, nous fermons les yeux quand il le faut et les ouvrons au bon moment, question de survie. Restons de bons veilleurs sous les étoiles comme Képler et de bons "gardeur de troupeau" comme Pessoa!!!

En parlant de "surréalisme"..

Après quelques recherches j'ai retrouvé A6parterre sur l'Express (compte fermé).

Le débile soumis à la psychanalyse devient toujours une canaille. » de Jacques Lacan.

Je n'ai pas besoin d'ordinateur pour reconnaitre une canaille, un débile et lire l 'Express.

Sinon merci aux autres, la décompense compense récompense et l 'irresponsable se dépense à fond . La cerclée cire et n'évolue bande à part qu' arquée.
De guingois quoi. C'est l'air de Fanfan la Turbulle suçoliphollande.

TGV T 'es qui là ? Gin olivetta. Vodka Ronéo type ado.
Le terme au poil dans le vent est le mot pile. Termes au mètre.
Ousse 2 couettes et drapeau lettres étendard. Forte Paix en Bretonnie.

Bravo, Sinoué ! Sourire

@louis jammes

Moi aussi , car si ca déplait a Giulietta , c'est que ca doit etre Génial . E=MC2

Reste a définir la Masse de Giulietta  Clin d'œil

Bonjour.

Je me suis fais bannir de L' Express, après avoir écrit à Jacques Attali sur son Blog qui s 'appelle le moment de vérité,  où il expliquait qu 'un Blog n 'était pas un journal et qui tient en même temps une chronique sur le dit tortillard..,Je lui ai rappelé la logistique et le didactisme Je lui ai expliqué ce qu'étaient la sérenpidité, et l' uchronie ainsi que la contra ventilation et autres zamourettes de mon cru, à Corrine Lepage qui posait la question de savoir si la justice était laxiste ou les politiciens corrompus, (moi je sais lalalère) je lui ai demandé si elle se rappellait du métier qu 'elle exerçait. Quand à Kant, Francis Bacon , Voltaire ou Bill Gates, incompréhensible ou insultant. En attendant , depuis 16 ans, jamais un ordinateur ne m ' a payé mon salaire à la fin du mois pour que je lui reverse ensuite. Et ce ne sont pas des ordinateurs que j 'ai envoyé au tribunal, mais des patrons, sur internet c 'est la Casse qui prime.
Je pose mon écôt sans implosion. ça s'impose quand on est sans papier.

@Denis Coquereau

Commencez par définir la masse de votre pauvre cerveau rongé par l'alcool..

Je vois partout. Orthoscopie.
Kaleïdoscope.

@Sinoué

Je ne perds pas mon temps à comprendre ou  à  parler à  des murs.

 

L'alcool ne s'avoue pas, c'est une dépendance et l' addiction trahit celui ou celle qu'elle attache.

La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance, cyberaddiction, usage problématique d'Internet (UPI) ou trouble de dépendance à Internet (TDI)) désigne un trouble psychologique entraînant un besoin excessif et obsessionnel d'utiliser un ordinateur et interférant sur la vie quotidienne. Elle prend un enjeu pathologique comme il est diagnostiqué dans le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV) en tant que modèle de description1 du TDI.

 

 

@louis jammes   ça vous plaît parce que c'est vous qui lui avez piqué ses pilules !

@ giulietta  au vu des photos qu'ils joint à ses messages, oui, il n'est pas loin d'asperger...

   Pinpon, pinpon ... Les infirmiers sont dans l'escalier, restons calmes ... c'est fini, tout va bien ...

Une photo copie une image,sous une image, on écrit une légende. Un texte est une image. Vous n'avez pas de légende.
Vous n'avez aucun portrait ni casse ni trait ni caractère.
Vous vous regardez sans croire ce que vous lisez.

Sourd.

@Eric Fischer

Rigolant

@6Parterre

Bref vous avez  aussi aspergé Attali,  de vos commentaires hors sujet , n'apportant rien au débat, et sans aucune relation avec tous les articles ou billets sous lesquels vous collez, sans cesse,  vos débilités pour vous montrer, sans respecter le travail du journaliste ou les échanges portant sur le sujet de l'article,  et vous avez fini par  gravement le saouler ..

Ouvrez un billet et coller les mots que vous apprenez par coeur ..et jouez dedans !

 

Pourvu que nous ne remontions pas plus avant !

Merde alors !... Mais c'est un vrai complot !!

En effet. Mais vous oubliez de dire qu'aujourd'hui l'Islande appartient de fait à la Chine, seul "investisseur" à avoir trouvé encore intérêt à ce pays. 

Et oui l'antisarkozysme primaire l'emporte sur la lutte contre le libéralisme économique et la pensée unique qui le promeut.

Mais il faut rester optimiste...

 

Le travail réalisé me semble plus alerter sur ces "experts" dont s'est entouré François Hollande.

Sans vouloir faire de l'anti-hollandisme primaire - pas déjà quand même ! -, entre ces économistes qui bouffent à tous les rateliers en recyclant leurs soupes et la joyeuse bande de Terra Nova (dont la composition ideologico-chimique me semble assez proche), il y a du souci à se faire !

Bodisavate

T'es toujours à côté de la plaque

Trop délicieusement méchant ! Bisou

J'apprécie l'article, il est éclairant sur le ravage des corporatismes, pas celui des taxis s'opposant à la commission Attali, celui des soi-disants experts qui vivent de leurs expertises corporatistes ( dans la commission Attali, à l'aide d'une taupe, je connaissais tous les liens économiques de ces experts) A la retraite maintennat je me souviens de ces militants de la S.F.I.O. qui me faisait sourire en affirmant : dis moi qui te paye , je te dirai qui tu es. Cela n'a pas changé! malgré 68

alain le taxi       

Attentive

Merci pour ce compliment!

Boddisavata je crois bien le connaître, il joue les "imbéciles heureux", les "cireurs de godasse" de la rédaction.. Cela me gonfle

la nature humaine est ainsi faite qu'il lui faut un cadre pour assurer le développement harmonieux de chacun de ses éléments.En ce sens , la Loi, contrairement a la morale ou la religion s'applique a tous ou le devrait.A partir du moment ou le respect de celle-ci n'est plus acquis dans les esprits de ceux qui nous gouvernent l'ensemble de la collectivité est entrainé vers le chaos.Bien sur, chaque pays a ses Lois mais celles-ci découlent de son histoire et de cette nature humaine dans le but de ce "bien vivre" qui nous est nécessaire.Leur respect est obligatoire pour le dirigeant quel qu'il soit et doit donc être méticuleusement vérifié par l'ensemble du corps social car celà engage son avenir. Un proverbe (chinois ?) résume : le poisson pourrit par la tête.N'hésitons donc pas comme le font les journalistes de médiapart - à ce que je lis - a savoir ce que font nos politiques .C'est d'autant plus nécessaire quand l'information de masse est sous controle.

Merci

La boucle est bouclée, comme on dit...

Parfaitement d'accord avec vous, comme assurément bon nombre de lecteurs ici. Je suis d'autant plus surpris qu'on ne mentionne jamais François Asselineau et l'UPR, dont les analyses rejoignent les votres.

"Toutes les théories économiques , quelles qu'elles soient , reposent sur une notion essentielle qui est l'honneteté et le respect du droit .."

Le marxisme ne serait donc pas une théorie économique ? Le droit et les valeurs ne seraient-il pas des superstructures ?

L'élection approche.... à ces lectures je suis vraiment conforté dans mon choix de voter Bayrou, il me paraît être le plus indépendant et le plus éloigné de ces cercles de pouvoir .

@marie caroline porteu

Ca te plait les Dérivés...t' as beaucoup gagné ??

Bravo tu t'améliores , je te comprends..Merci

Exellente démonstration et vulgarisation à Marie Caroline Porteu et Laurent Mauduit,

     Même un ramoneur de base comprend, c'est dire. Alors que faire : Virer ces écono-mixtes et ces poly-tiques ? Pour les remplacer par des personnes cohérentes et honnêtes soucieuses de l'intérêt commun. Vous me confortez dans mes intentions de votes qui n'ont rien de radicales ni extrémistes, justes sensées.

     A quand un reportage complet sur ce qui se passe actuellement en Islande depuis la prise de pouvoir du peuple ?

     Merci pour vos clartés.

Cordialement.

 

Il faudrait étendre la notion d'agent double à tous les citoyens qui se sentent aujourd'hui davantage actionnaires ou épargnants que citoyens et vont aller voter demain en actionnaires et épargnants plutôt que citoyens. Cela permettrait d'expliquer pourquoi et comment les Français sont capables de placer des énergumènes façon Sarkozy à la tête de l'Etat. Il n'y a pas loin à penser que presque chaque Français est probablement un agent double. Combien le sont parmi ceux qui postent ici même ? Ce serait rigolo de connaitre le nombre des lecteurs de Mediapart ayant portefeuilles d'actions....

Le coeur à gauche et le porte feuille à droite de dantan... Une double position incohérente qui ne dérange plus personne! A l'époque où il y avait encore un peu d'honnêteté intellectuelle, cela faisait au moins sourire, jaune, mais sourire quand même, maintenant c'est presque ringard et dépassé!

A vous lire, on sent que c'est l'honnêteté intellectuelle qui s'impose à nouveau et ça fait du bien!

 

 

 

+ 1000

UMPS ? vous votez FN ?

  • Nouveau
  • 30/03/2012 14:20
  • Par

A la soupe ! A la soupe ! Comportement micro-économique très répandu même chez ceux qui baignent dedans.

Je lirai avec plaisir le livre de Laurent Mauduit.

Conditionnel.
Il eût fallu que vous sussiez lire.

Au plaisir.

a6parterre

Connaissez-vous le futur simple?

"obliger"

contraindre astreindre assujettir forcer imposer soumettre nécessiter lier entraîner engager réduire presser exiger enchaîner condamner commander attacher sommer servir s'engager promettre occuper brusquer batteler aider secourir forcer la main    exciter dépanner acculer violenter

Antonyme

affranchir dispenser délier désobliger exempter épargner

Un allé pour le passé-Simple sans billet retour

Chicornée.
Envoyez la facture à FREE
Si vous n'assumez pas votre vie voyez avec votre présidence.

a6parterre  inscrit en mars 2012, n'a créé aucun billet. Ne nous faites plus

dégobiller,  a6parterre, faites nous des beaux billets, on ira voir, c'est sûr.

 

@ giulietta

Je suis le soutien de personne ici, mais vous êtes vous même une pénible perturbatrice quelquefois.

Trop souvent dans l’insulte envers les personnes ne partageant pas nos avis.

Vous devriez vous abstenir , vous et tous ceux passant leur temps à polluer les coms de cette manière.

Ce qui laisserait l'envie de commenter et la place à de meilleurs échanges.

Enfin,c’est à espérer !

Un ami, non sectaire, du FDG.

@Pierre Tombale

Et vous vous occupez souvent, de ce qui ne vous regarde pas..

Quand il viendra polluer vos billets avec ses  longs délires sans queue ni tête,  nous en reparlerons..

Si vous n'aimez pas mes commentaires vous vous abstenez de les lire !

Je ne suis pas votre amie..et Fdg ou pas,  vous ne m'inspirez aucune sympathie.

 

 

 

Il est malheureusement difficile d'éviter vos commentaires !

Il est vrai que le PS n'aime pas le FDG...

L'animosité c'est comme la sympathie, ça se communique sans s'expliquer.

S'il vous plaît, Assis par Terre, gonflez-nous encore ! Un pur régal !  Rigolant

 

Si je ne me régalai pas moi même, je n'aurai aucune raison d'avoir internet.

 

« Suggérer, c’est créer. Décrire, c’est détruire. » de Robert Doisneau

Faciles à voir sont les fautes d’autrui ; celles du soi sont difficiles à voir. » de Bouddha

Je confirme je ne sais pas lire vos débilités, sans queue ni tête

Vous faites des queues de poisson.

Mediapart, je ne suis pas abonné depuis longtemps, mais là vous me décevez de plus en plus... vouloir démasquer les économistes "essuie glace".... vouloir aborder en permanence les préoccupations de millions de personnes ... les affaires de la sarkozie... tsss ... pourquoi ne pas faire comme les autres, une longue série d'articles sur des islamistes épouvantails, l'insécurité, des faits divers bien sordides...?

Oui, et la "mafia" PS dans le nord de la France, la fin de la gauche caviar, etc...

Quand bien même les gens sont conscients de cet état de fait, que peuvent-ils faire?

Comme le démontre cet article, ces éminences grises du libéralisme économique sont présents à gauche comme à droite, du moins auprès de tous les "présidentiables". Quelque soit notre choix, ils auront toujours leur mot à dire, chuchotant à l'oreille des élus et captant leur attention. Bien qu'ils ne soient pas eux-même élus ils sont inamovibles.

L'économie (doit-on y mettre une majuscule?!?) étant devenue un domaine hautement technique, d'une obscurité totale pour la masse, ces économistes sont comme le clergé catholique du Moyen-Age: sûrs de leur sermons et impossible à contredire par les incultes que nous sommes.

Alors, que faire?

Merci pour l'Historique de cette commission des 10 qui a préparé l'ultra libéralisme que nous vivons depuis 5 ans en particulier et très particulier.

Juste un bémol important dans ces intérrogations au "vitriol" de Laurent Mauduit...

La caricature de la société d'économie mixte n'est pas la réalité historique et je demande à Laurent Mauduit de lire la loi du 2 juillet 1990 à propos du statut de L'EADP ( exploitant Autonome de droit public) avec ses négociations et ses textes négociées...son statut du personnel, son cahier des charges, son volet social...ses classifications ravalorisées..

Ces textes  , sous la signature de François MITTERAND, Paul QUILES et Michel ROCARD...sont la base du débat de fond ici largement esquivé...

Beaucoup de ces textes ont été détournés de leur sens mais l'esprit est là... et à populariser...

Chacun ses économistes disait Mitterand mais aussi ses objectifs de service public progressiste en conflit perpétuel avec l'ultra libéralisme subi par nos concitoyens...

Ultra libéralisme dont le consensus à gauche  vient directement du type de syndicalisme que l'on défend...sur le terrain...Stratégie de décentralisation et de déconcentration sur le terrain en responsablisant toute la chaine hiérarchique....

En clair et pour caricaturer un peu , il faut laisser le système "petit chef" jacobin (Management vertical issu de la royauté) en place  pour exploiter ensuite le salarié en l'appelant à la révolte, à la grève...

Cette loi aujourd'hui complètement dévoyée dans sa déontologie du management humain a été dénigrée par ceux là même qui feraient la morale...

Deux exemples : ce système de management vertical n'a jamais été aussi pourri d'en haut et les nombreux suicides actuellement en témoignent . RECEMMENT 2 en Bretagne et un en Alsace pour les entreprises qui sont sous censés être encore ouverte à l'esprit et aux textes historiques et négociés...Pas de funérailles nationales pour ceux là ??? Qui en a parlé ?  Voir les réactions très récentes des entreprises sur le sujet . Ils promettent de nouvelles méthodes de management pour septembre ???

Merci pour le débat...

 

Je suis d'accord, j'ai toujours pensé que Bérégovoy était un magnifique jobard, s'en est-il rendu compte à un moment donné ?

 

C'est sans doute à Marie-Caroline Porteu de répondre mais je trouve que votre phrase laisse entendre quelque chose qu'elle n'a point écrit en introduisant le terme "jobard" à propos de Bérégovoy, je n'avais pas lu une nuance de mépris envers ce dernier, dans son commentaire avec lequel j'étais moi aussi d'accord. 

 

  • Nouveau
  • 30/03/2012 14:48
  • Par

Quoi? Comment? Le PS n'est pas le Parti Socialiste???

Bon, sans rire, quelle oie blanche et vierge peut encore s'en étonner? (s'il en est une, qu'on l'encule!)

 

Sinon, merci à l'article d'enfoncer un clou déjà bien profondément enfoui!

Embarrasséheu : moi!!!!  Innocent  enfin pour l'oie!  pour le reste, j'ai déjà donné!

C'est amusant. La seule hypothese qui n'est pas evoquee c'est: "et si certaines problematiques n'etaient ni de droite ni de gauche?". Cela expliquerait qu'on puisse travailler avec tout le monde. Pourquoi fait-il s'enfermer dans un face a face a la maniere d'une guerre civile? Y a t'il une notion de deux camps qui s'opposent dans une lutte au couteau? "Choisis ton camp, camarade!" disaient deja les Bolcheviques.

Tous les economistes un peu objectifs savent qu'on a fait depuis 30 ans une politque de soutien de la demande, keynesienne. Cela n'a pas marche, comme P. Ries l'a recemment indique. Je le montre amplement dans http://blogs.mediapart.fr/blog/lechiffre/260212/economie-francaise-et-soutenabilite-de-la-priorite-au-modele-social-1982-

Doncc'est un fait que tous les economistes qui ne sont pas revolutionnaires cherchent "autre chose", qu'ils travaillent pour la droite ou pour le PS. Et "autre chose", si on ne remet pas en cause le capitalisme tel qu'on le connait, c'est forcement un peu plus de liberal dans le cocktail. Faut doser.

Les gens comme Piketty ou Askenazy ont une autre demarche: comme ils le disent eux-meme ils ne sont pas des "economistes" ont un axe de preoccupation qui n'est pas centre sur "comment retrouver la croissance": Piketty se concentre sur l'equite du systeme fiscal/social, par exemple. C'est une preoccupation typiquement de gauche que de mettre cette preoccupation en premiere ligne. Il est donc installe a gauche, definitivement. Un expert obsede par la dereglementation des marches sera incurablement avec la droite. Entre les deux, il y a moyen de se poser et de regarder calmement les choses.

Mauduit fait un travail de subversion, comme je l'ai deja dit ailleurs, et pas de "denonciation". Ou alors, au sens de "delation". Brrrr...

Le chiffre est con, il est le chiffre et jamais rien n'explique!

Blah...Blah....Blah....

L'apparence de l'objectivité par la manipulation de mots vidés de leur sens.

Une pseudo-synthèse somnifère.

On croirait lire le condensé d'un mauvais article (pléonasme) de Libération ou du Monde

Excellent ! +1 Clin d'œil

Et oui, il faut que tu conclues.

+1000

Sourire

Cher Bob,     92 Zinn

Visiblement, il y a méprise!

Je NE répondais PAS à votre commentaire que je viens de découvrir....

C'était ma réaction spontanée à l'article que je venais de lire!!!!!

Et notament à sa conclusion :" ...l’opinion a du même coup le sentiment légitime que, par-delà les alternances, par-delà la volonté du peuple, c’est la même politique économique qui est invariablement appliquée, à quelques symboles près"

Donc, je ne simplifiais pas le débat, j'étais tout simplement simplisteClin d'œil

Cordialité médiapartiste

Conclure est nécessaire à la réflexion politique, donc oui.

Sivous voulez voter pour quelqu'un de différent, écoutez Eva Joly d'une oreille plus attentive

Une table ronde ne fait pas une décision!

alain le taxi

Bonjour tous et la Rédaction Mediapart,

Chapeau pour cette instruction très utile sur un choix qui s'avère être encore plus tendancieux, en ce qui concerne un second tour qui devrait déjà être écrit.

Ou est la démocratie dans cette pensée "économico-financière" de l'avenir de nos vies dans ce choix que l'on nous assainit à longueur de journée...?

Merci donc, de solliciter l'éveil essentiel à nous les citoyens, pour écrire cette page blanche d'une histoire à ne pas perpétuer...!

Laurent Mauduit (Mediapart). Par Mustapha Saha. Copyright (c) Mustapha Saha. Tous droits réservés. Contact : mustapha.saha@gmail.com

Laurent Mauduit (Mediapart). Par Mustapha Saha.

Copyright (c) Mustapha Saha. Tous droits réservés.

Contact : mustapha.saha@gmail.com

giulietta

Bien sûr, sil y avait danger, je ferai mon devoir!!!

J'ose espèrer qu'il y aura suffisamment de "copains" qui feront le bon choix, mais je sens en réalité une pression s'exercer sur moi qui me pousse à y aller, rien que pour voir la mine déconfite de cet INFÂME CRAPULE politique!

@Frantz

Il faut le faire sortir avec un gros score !

Salut MaltoSourire

Contente de te croiser.

Attendons les sondages , je suis inquiéte Sarkozy  remonte..et Hollande descend.

N'oublie pas 2002..

 

ÉNORME, que ça se voit de loin...

Premier tour dans 23 jours.

Ah non, aucune comparaison possible ! En 2002 Chirac et Hollande étaient au 36ème dessous tous les deux à moins de 20%, ce qui rendait une grosse surprise possible et dans les sondages à la mi-février ils étaient déjà très bas à 22/23% !

Ce n'est pas le cas aujourd'hui, où même un médiocre Hollande se maintient à 27/28% ! De plus la montée de Mélenchon n'enlève quasiment rien à Hollande, elle élargit le spectre de la gauche, en réveillant de potentiels abstentionnistes notamment. Les transferts sur Hollande se faisant plutôt avec les électeurs potentiels de Bayrou.

Ras le bol de la sinistrose sans le moindre objet !

 

Bonjour Emmanuel,

Merci pour ton analyse. Je me méfie des sondeurs d'autant qu'ils sont presque tous proches de Sarkozy.

 

 

D'autant que c'est facile de modifier un sondage, dans un sens ou un autre, sans avoir l'air d'y toucher, il leur suffit de changer les correctifs et le tour est joué !

Dans mon commentaire précédent il fallait évidemment lire "Chirac et Jospin" ! Mais mon lapsus n'est en aucun cas révélateur !

 

 

En 2002 (et 1995!) on a aussi vu que les sondages se trompaient, et pas qu'un peu...

Si sarkozy pouvait être le balladur de cet élection....Rigolant! Sans le fn au 2ème tour aussi !

@Emmanuel

Je pense à l'annonce de la surprise par Sarkozy.... Je ne sais pas où en sont les machines électroniques, avec Sarkozy il faut toujours chercher où est le vice...

As tu remarqué le changement d'affiche d'Hollande ? Il a mis du bleu pour envoyer un message subliminal aux électeurs de Bayrou !!!

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/l-affiche-officielle-de-hollande-en-fait-un-homme-sans-qualite-particuliere_1098795.html

C'est à dire qu'il pense les voix du Fdg acquises au second tour, et qu'il drague les centristes.

 

Si votre ordinateur a des vices, remplacez les. Mettez un cavalier à la place.


Zorro est à rivet breveté.

Le plus vite possible, giulietta, c'est mon désir le plus profond, mais il m'arrive d'avoir peur que ce voeu soit un voeu pieux. E.Gaudin

Dans les années 1970 un tsunami néolibéral a tout submergé .

M. Friedman et ses Chicago boy's en ont été le vecteur .

Effectivement du vrai chiendent , s'incrustant partout et asphyxiant toutes les démocraties .

Ca faisait moderne : réformer qu'ils disaient .

Réformer qu'il dit NS ....

L'état voilà le problème .

Paralysons le .

Nous les ploucs on s'est fait avoir par surprise .

Et pourtant rien de neuf : la grande crise de 29 avait exactement le même substrat .

Libéralisation, dérégulation, spéculation à découvert pour tous etc, etc ...

Et explosion des inégalités puis de la finance ...

Effectivement les économistes qui sont formés pour le savoir en connaissaient les aboutissants . Ou alors , tels les visiteurs médicaux qui vendent des produits nocifs , sont nuls .

Et s'ils ont propagé toute de même cette idéologie , l'ont imposée au monde quasi entier c'est qu'il y a des raisons .

Je pense que les oligarchies ont financé ces agents de propagation .

Il y a eu une vaste vague de corruption qui touche aussi les dirigeants politiques inféodés .

En même temps qu'elles mettaient la main sur les médias .

Mais tout cela est il vraiment étonnant ?

Même si c'est absolument révoltant .

Merci de nous informer sur les coulisses du pouvoir . Ceux qui le détiennent vraiment .

NB : Il faut aussi observer le staff qui s'est organisé autour d' Obama : pareil .

L'establishment est infesté par les représentants de ces groupes de pression . D'ailleurs lobbyste est devenu une activité honorable

La liberté ?     = à l'aune de la longueur de la  laisse .

Photos de la manifestation en Espagne...La colère monte..

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Photos/L-Espagne-sous-tension/Esseule-386249/

Bagarre-generale_galleryphoto_paysage_std.jpg

Le rideau de fer est tombé à partir de 1989. En 1983 il y a eu débat au sein du PS, Mitterrand aurait pu choisir la voie albanaise (c'est comme ça qu'on appelait à l'époque l'abandon d'une politique permettant de rester une puissance économique à l'international). En 1982 on avait eu un avant-goût de ce qu'aurait donné l'albanisation avec le carnet de change (300 euros par an et 150 euros par voyage pour les séjours individuels à l'étranger) et le contingentement des magnétoscopes japonais dans la symbolique ville de Poitiers.

Bigre, le rideau de fer est "tombé" au plus tard en 1983, et on n'a cessé de me répéter que c'était en 1989...

Et cela aurait donc un rapport avec le départ de Mélenchon du PS, qui aurait vu cela venir de loin, dès 2008...

Bravo à vous de me remettre un peu d'ordre dans la chronologie, au service du Front de gauche, qui prend ainsi une épaisseur historique nouvelle, basée sur des vérités incontestables.

Lorenzi n'est pas "un tantinet embarrassé", comme vous le dites : il trouve juste la question très con (à juste titre) et comme il est poli et délicat il essaye quand même d'y répondre...

Très instructifs et édifiants les extraits de votre livre Mr Mauduit ! Merci ! Ceci dit, j'ai peur, si ces vautours arrivent à leurs fins dans un gouvernement "Hollandais" sans pression et/ou sans opposition" vraiment de gauche", de ce qui se profile pour 2017 avec la peste brune qui n'attend que ça. Pour contrer un tant soit peu cette orientation néolibérale, la seule solution: un fort vote FDG !

Merci également  M-C Porteu pour vos analyses éclairantes pour un profane !

  • Nouveau
  • 30/03/2012 18:08
  • Par

où pas mal de gens commencent à comprendre que le PS a commencé à entuber le peuple il y a déjà bien longtemps....avec des acolytes pareils, les mêmes cercles fréquentés, le même monde bien propret, avec des cumulards à tous les échelons.

voilà au premier tour des Présidentielles, il ne faudra pas être ingrat avec l'autre pays des fromages, notre Hollandréou à nous, autant de gauche que Bayrou (c'est dire s'il est socialiste) et renvoyer ce guignol qui nous promet la casse continuelle des services publics, les hausses d'impôts, un pseudo complément au MES (que le PS a sciemment laissé passer au Sénat) qui va encore appauvrir le pays. quelle vision avec des gens pareils? le MUR comme en Grèce, en Espagne, au Portugal, en Italie, etc, etc. Voilà ce qui va forcément advenir de nous si Hollandréou passe.

petit à petit, bon nombre de personnes encartées de base au PS au fur et à mesure que l'échéance approche vont là où le sort du pays se joue, vers la vraie gauche. et ça va continuer inexorablement...

 

  

Sauf que Mélenchon au 2ème tour, c'est NS réélu à 70% !!

La France est un pays de centre-droit, conservateur. Que l'on soit en accord avec ce que dit Mélenchon ou non, cela ne change pas la réalité...tous les centristes de gauche et de droite vont basculer vers NS et le mettre sur un trône encore plus grand !

A moins que le plan soit de refaire élire NS pour mieux provoquer un conflit social radical devant les mesures dures qu'il prendra à coup sur et renverser la table ?? Une option révolutionnaire...?

Imagine Mélenchon au second tour, ça change tout,

Il peut récupérer un nombre considérable des électeurs de Marine Le Pen, et c'est là ou je trouve que Jean Luc devrait mettre pédale douce contre la Le Pen, peut être une erreur de trop la dénigrer,

Je dis ça parce que je voudrais pas que trop d'électeurs du FN se sentent agresser par Mélenchon, car il s'agit d'un électorat populaire qui en a marre de Sarkozy et qui pourrait apporter massivement ses suffrages au second tour à Mélenchon,

une majorité importante de Français en ont raz le bol des guignols qui nous gouvernent depuis des décennies, y compris dans l'électorat de Sarkozy, j'en connais plein qu'il leur faudrait pas grand chose pour changer d'avis,

le noyau dur de Sarko n'est pas si insurmontable que ça,

Il faut un leader qui sache rassembler et transcender des barrières, c'est faisable.

 

Le Siècle ( source Wikipédia)

 François Hollande,membre, rencontre, partage et dîne... avec les autres membres de la droite libérale et le Medef , avec d'autres socialistes aussi...

Ne seraient-ils pas des essuie-glace eux aussi ?

Ségolène Royal n'en n'est pas .

 

En quoi y a t il un conflit ? voulez vous dire qu'il serait préférable qu'un économiste ne soit que dans un camp, et le même tout le temps.

Il est clair que cela manque de sens de la nuance. Pour JH Lorenzi et nombre des membres du Cercle des Economistes qui sont dans l'ensemble des professeurs d'Université il y a un désir d'expliquer et de faire comprendre.

Minc et Baverez ne peuvent être rangés au même niveau, ils font de la politique et de l'argent. Les économistes universitaires se battent pour faire comprendre à des hommes politiques ignares sur la matière les conséquences de leurs décisions. 

Ayant vécu de près la crise dès 2007 (Mars pour la dispariton de Bear Stern), le brouillard total et le noir flottaient sur nos beaux esprits politiques. Pendant que les marchés financiers en Juillet commençaient leur collapsus, l'on votait le paquet fiscal, en Aout les banques arrêtaient de se prêter entre elles et la BCE ne comprenait rien, fin Septembre Mme Merkel piquait une crise de nerfs en réalisant qu'elle avait à sauver une banque hypothécaire nécessitant 80 milliards d'€ de garanties.

Les économistes n'étaient pas beaucoup entendus, en quoi serait il mal que JH Lorenzi participe à des réunions avec tout le monde.

Cela veut juste dire qu'il n'y aura pas de recette miracle, comme certains, partisans d'une thèse du complot peuvent le penser.

Que le Président d'Axa est une vision équilibrée des choses n'est ce pas nécessaire quand il gère des sommes gigantesques d'assurance-vie, qu'il parle avec François Hollande est ce un scandale ? que C.Bébéar l'engueule copieusement montre pour certains que oui ne va pas de soi.

A titre de comparaison doit on parfois avoir 2 avis medicaux ?

 

On est dans le combat ideologique, dans sa version hypocrite, celle qui se drape dans les grands principes.

Je me felicite que les memes puissent travailler avec des leaders politiques differents. C'est plutot rassurant.

 

 

http://www.bloomberg.com/news/2012-03-29/goldman-bets-on-property-rebound-with-new-fund-mortgages.html

.../...

Goldman Sachs, which used bets against mortgage securities to lessen losses during the financial crisis, has drawn scrutiny for its sales of the debt and related derivatives. The firm, the fifth-biggest U.S. bank by assets, denies wrongdoing.

The company paid $550 million in 2010 to settle a fraud lawsuit filed by the Securities and Exchange Commission, which accused it of misleading investors who bought a collateralized debt obligation backed by bets on mortgage bonds in 2007. It was the largest SEC settlement ever paid by a Wall Street firm.

The U.S. Senate’s Permanent Subcommittee on Investigations issued a bipartisan report last year that accused Goldman Sachs of misleading investors into buying mortgage securities that the firm’s own traders were betting against. The Department of Justice said it would investigate the findings. Last month, the firm disclosed it may face further enforcement actions from the SEC related to sales of mortgage-backed securities.

To contact the reporters on this story: Alexis Leondis in New York aleondis@bloomberg.net; Jody Shenn in New York at jshenn@bloomberg.net

To contact the editors responsible for this story: Christian Baumgaertel atcbaumgaertel@bloomberg.net; Rob Urban at robprag@bloomberg.net

 

En quoi y a-t-il conflit?

Vue de Genève

 

Votre question est déjà la réponse attendue dans toute sa splendeur...

 

Vous qui semblez faire partie de ce monde, avec votre vue imprenable sur Genève, vous devez aussi en connaitre un rayon sur les conflits d'intérêt dans la finance et l'économie...Surtout que vous insistez lourdement, à plusieurs de vos postes, sur l'ignorance des politiques! Il ne faut pas demander tout ce que l'économie et la finance leur ont fait et leur font encore passer sous le nez, sans qu'ils s'en aperçoivent...et même quand ils s'en aperçoivent...parce que c'est trop tard pour réagir...encore faut-il qu'ils veuillent réagir!?...

 

De là vient peut_être la dérégulation totale et volontaire des marchés financiers...Et là où nous en sommes aujourd'hui...

 

Sauf peut être Pompidou, Giscard, Berégovoy devez vous penser? Ou étaient-ils tous autant naïfs aussi...

C'est, effectivement, plutôt rassurant de vous voir trouver cela rassurant, quand on subodore vos goûts sociaux.

 

Vue de Genêve...on évite de la ramener, en matière fiscalo-banquaire, et on s'active sur le blanchiment, svp.

Tellement d'argent sale, si peu de blanchisseurs...

y a t il un agent double ou plutot trop de gens qui ne croient qu il n y a pas d autre politique. pourquoi considerer JH Lorenzi comme un agent double ? il n y a pas de trahison globalement c est la meme politique. je suis d ailleurs plutot d accord sur ce point, avec le trop ( car c est votre opinion) de gens que les marges de manoeuvre sont limites. mon soutien a F Hollande est raisonne par l espoir qu il va reduire les deficits, mener une politique budgetaire serieuse, oubliee depuis 2002, tout en assurant plus de cohesion sociale et de justice fiscale. si sa campagne patine aujourd hui c est aussi car il ne promet pas la lune. le probleme ce n est pas d imposer les revenus des dirigeants au dela de 360 000 ou 1 000 000 d euros par an, c est d obtenir de ceux ci, de leurs conseils d administration (ce ne sont que des cadres sup) et de leurs actionnaires d investir et de produire en France, et plus encore de soutenir et creer des PME exportatrices, si demain les actionnaires de ces societes cedent leurs titres, pour aller ailleurs, ces entreprises perdront beaucoup en capacite financiere! Le modele que vous developpez, est un modele du passe, tres gaulois, dans un monde ou la France n est pas considere comme le phare de la pensee, mais a l egal de la Grece ou de l Italie un pays a visiter ....

L'argent est sale par principe, c'est la base de votre pensée catho-communiste.

Elle a sa légitimité historique mais après quoi ?

Votre proposition en faveur de l'équarrissage pour tous est un programme plus accessible que mort aux cons .

Et vous faites comment ?

Entre le moment où vous seriez élu et le moment où vous pourriez avoir un éventuel controle sur ces capitaux, ils seraient déjà partis .

Vous êtes dans le rêve.

Et vous faites comment ?

Entre le moment où vous seriez élu et le moment où vous pourriez avoir un éventuel controle sur ces capitaux, ils seraient déjà partis .

Vous êtes dans le rêve.

Pas mal ! (Il fallait y penser)

+100

HAHAHAHAHAHA

Bien sûr Vue de Genève,

      L'argent sale n'existe pas, c'est son usage qui est parfois sale, et puis blanchi, c'est bien connu, il alimente le petit commerce. Lorsque je touche de l'argent pour quelque ramonage, je suis assez fier de l'utiliser, bien qu'il ne soit pas toujours très propre encore que je me lave les mains ou tente de les protéger.

     Pas besoin d'être catho ni communiste pour connaître le principe de certaines machines à laver et de n'en apprécier que modérément certaines marques de lessives un tantinet polluantes. Votre commentaire viserait-il à promouvoir l'une de ces marques ? C'est pour une publicité ?

Cordialement.

Ce que j'entr'aperevais par bon sens me pète à la figure de manière de plus en plus flagrante,

On nous trompe !

UMPS, la formule de Le Pen, après tout, laissons lui là, pour une fois qu'il ne dit pas une connerie,

Mobilisation Générale :  Votons Mélenchon, faites votez Mélenchon, 1er Tour, 2eme tour,

 

Insurrection civique,

Et ouvrir le dialogue avec tous les électorats populaires pour qu'on se retrouve tous derrière Jean Luc Mélenchon qui peut rassembler ... au second tour !

Révolution de printemps à la Française, il faut y croire !!!!!

Puis le lundi 7 mai l'on pourra retourner à ses occupations en criant "on a gagné" comme les matelots de Seafrance au mois de Décembre !

On a gagné le droit de continuer ... après la Révolution, les législatives, les candidats battus mais leur financement assuré pour les 5 prochaines années ...

L'UMP et le PS ce n'est pas la même chose, si vous n'y croyez pas, vous vous trompez, c'est pourquoi le 21 Avril 2002 vous avez certainement oublier de voter ou de faire voter ou de placer ou de faire placer un bulletin Jospin, et c'est vraiment regrettable.

Une révolution implique un retour au point de départ pour qu'elle soit complète, l'histoire de France sur ce point le montre à de multiples reprises.

  • Nouveau
  • 30/03/2012 19:20
  • Par

"pouvoir d'achat, compétitivité, ..." et les 400 milliards d'euros ponctionnés sur notre travail à tous (totalité du PIB) au nom de la propriété privé lucrative source du sous investissement massif et de chantage à l'emploi et à la dette à la souverainté démocratique

les travailleurs sont des mineurs sociaux qui n'ont droit qu'au statut de demandeur d'emploi et d'un minimum, ou d'un pouvoir d'achat

 

ces politiques du capital qui tentent d'asservir l'homme...

de la valeur économique, au mieu un pouvoir d'achat ou de consommation qui est encore trop important pour le sacro saint privilège : la propriété lucrative ou compétitivité (briser la dynamique de la part du salaire dans le PIB)

 

''Les agents double de la pensée unique'' ?

- OK, je signe des dix doigts.

''La pensée unique'' ?

- Toujours OK (et je continue de signer des dix doigts).

Sauf qu'hélas (hélas !), impossible qu'EN TOUTE RIGUEUR, la réflexion puisse s'arrêter là. N'est-ce pas, et ''la pensée critique UNIQUE de la pensée unique'' !

Vous ne comprenez pas ?

Et si, vous qui êtes tellement avide de savoir, vous alliez sur mon blog et que vous y lisiez ces quatre textes :

1° Mon billet de ce jour intitulé : ''Médiapart ou la ''transparence''... jusqu'à l'opacité'',

2° Mon billet intitulé : ''TIARA'',

3° Mon billet intitulé : ''Le marché imaginaire'',

4° Mon billet intitulé ''Ce qui, demain soir, ne sera pas demandé aux ''Atterrés''''.

Restant évidemment à votre disposition (vous pensez bien !),

Jean Tramuset

copie

Imagine Mélenchon au second tour, ça change tout,

Il peut récupérer un nombre considérable des électeurs de Marine Le Pen, et c'est là ou je trouve que Jean Luc devrait mettre pédale douce contre la Le Pen, peut être une erreur de trop la dénigrer,

Je dis ça parce que je voudrais pas que trop d'électeurs du FN se sentent agresser par Mélenchon, car il s'agit d'un électorat populaire qui en a marre de Sarkozy et qui pourrait apporter massivement ses suffrages au second tour à Mélenchon,

une majorité importante de Français en ont raz le bol des guignols qui nous gouvernent depuis des décennies, y compris dans l'électorat de Sarkozy, j'en connais plein qu'il leur faudrait pas grand chose pour changer d'avis,

le noyau dur de Sarko n'est pas si insurmontable que ça,

Il faut un leader qui sache rassembler et transcender des barrières, c'est faisable.

 

 

Exact, parmi les électeurs potentiels du FN, il y a pas mal de gens qui, selon l'expression de Frédéric Lordon, aimeraient sortir du "cadre" (On n'est pas de goche ou de droate, on est dans ou hors le cadre)

Rien ne pourra être entrepris à l'intérieur du cadre ultralibéral de l'Union Européenne, et, plus largement, de la mondialisation.

Jean-Luc Mélenchon est, au-moins provisoirement, le plus capable d'engager la contre-offensive.

  • Nouveau
  • 30/03/2012 22:46
  • Par

Ouais...Sauf que sur l'Europe les choses sont assez différentes. Le financement de la croissance et de l'emploi par la BCE, les emprunts européens pour financer le tournant des énergies renouvelables, les impôts européens pour avoir enfin une véritable politique budgétaire européenne (la taxe sur les transactions financières, la taxe sur les importations qui ne respectent pas nos normes sociales et environnementales), ce sont de vraies mesures progressistes, et pas du tout ce que préconisent les libéraux. Donc il ne faut pas confondre les conseillers et celui qui décide...

  • Nouveau
  • 31/03/2012 01:50
  • Par

Laurent Bérégovlande (surnommé Lionel Hollin) est ce qu'il est, n'empêche qu'avant de proposer sa cure d'austérité banquophile comme objet d'enthousiasme, il a maigri!

Et si on examine ses économistes ultra-libéraux, force est de constater qu'ils ont la ligne! Pas comme ces prolos qui remplissent leur caddies de cochonneries qui font grossir! C'est du joli! Oser, après toute cette débauche, demander des augmentations! Pour se gaver de triglycérides qui coûtent cher à la Sécu!

Notre compétitivité mondiale est dans de beaux draps.

  • Nouveau
  • 31/03/2012 02:05
  • Par

De manière générale, les sécrétions idéologiques de tout économiste (ou chroniqueur se prétendant tel) opérant de manière régulière sur les media dominants sont à balancer aux ordures.

Ces types pratiquent la prostitution intellectuelle au niveau olympique, et les media qui les emploient ne sont rien de plus que leurs proxénètes.

 

"ces types", dites-vous ....

Je note ici le lien oublié dans mon précédent post

http://www.silesfemmescomptaient.com/fr/htm/marilyn.htm

 

Le Canard enchaîné a fait son portrait.

Et donc ?...

@Adrien

Plutôt extrême droite

 Giuletta et Adrien Labayrade

Avez-vous lu " Le choix de la défaite"d'Annie Lacroix-Riz, je vous le conseille. C'est énorme de documentations puisées dans les archives. Lire rien que le prologue déjà, quarante quatre pages, petite typographie, d'une densité de révélations à vous empêcher de dormir, immense. Les années trente et aujourd'hui semblent en miroir... et en abîme. Ce livre est un electrochoc. Les sources viennent de la libération en 1999 des Archives Nationales et des Renseignement généraux de la police. Ces archives décrivent un grand capital régissant le politique, et même un rapport de guerre sur" Rôle du patronnat dans la génèse et la conduite de la guerre actuelle", ainsi que son "Plan d'actiuon sur la France"entre autres.

 

C'est à tomber par terre...Le titre du Prologue, "Stratégie des élites et archive" On entre dans le ventre des pouvoirs, et si cela ne complote pas disons que cela fermente bien... Les interrelations, les imbrications deviennent évidentes, organisés comme machine à intérêts, tout le monde se connait. La partie sur les médias de l'époque est  désarmente à en déprimer...Comme aujourd'hui toutes la grandes familles de pouvoir les possédaient...Elle n'omet rien, jusqu'au plus infime personnage influent, c'est un travail extraordinaire d'historienne et d'orfèvre, un bien fait pour l'humanité tou entière.

Pas besoin d'employer le terme complot, tout est en plein jour aujourd'hui. C'est le meilleur moyen pour que le profit prédateur d'une poignée de l'humanité asservice tout le reste. C'est depuis toujours! La différence aujourd'hui est qu'il nous est donné de nous en apercevoir malgré les petites fourmis que nous sommes. L'éducation, la culture, notre créativité nous rend réceptif aux incohérences et aux mensonges. Nous songeons, nous pensons et nous savons nous souvenir grâce aux historiens, on est peut-être pas encore trop lobotomisé. A nous de bien voter, de manisferter, de faire grève quand il le faut et de veiller intellectuellement du mieux que nous le pouvons, d'agir à notre mesure pour protéger notre richesse, la liberté, l'égalité et la fraternité Sourire!

 

 

 

 

 

 

Conclusion ?...

@adrien Labeyrade

Votre théorie est intéressante .. Elle me fait exactement penser à la montée en puissance du FN , permettant de ne pas traiter des sujets populaires , car cela aurait consisté à faire du "Le Pen" .. 

L'une des caractéristiques de Cheminade et de son gourou Larrouche est bien la théorie du complot en matière de finances .  En diabolisant tout ce que raconte Cheminade , on permet de traiter de "complotistes" tous les gens qui veulent s'affranchir de la dictature financière qui gouverne actuellement . 

Cette réaction est palpable , ici inclus .. Comme en témoigne le dernier commentaire de Peneloppe à mon sujet sur la file 

http://www.mediapart.fr/journal/france/300312/hollande-maintient-sa-strategie-coute-que-coute?onglet=commentaires

31/03/2012, 10:24PAR PENELOPPE

MC Porteu, vous faites partie d'une galaxie un peu spéciale, qui se nourrit de la théorie de complots ourdis unilatéralement par des monstres. Ces discours séduisent et prospèrent aux extrêmes. Ils ne correspondent absolument pas à notre vrai monde, peuplé d'humains, imparfaits, mais aussi d'escrocs, et aussi de gens moralement respectables. Vous auriez fait un tabac au moyen-âge, où l'obscurantisme était lié aux conditions de vie : nos sociétés ont un peu changé depuis.

 

Lorsque j'ai vu que Cheminade avait eu ses signatures , je me suis vraiment demandée par quel miracle il les avait obtenues , vu le peu de support médiatique dont il dispose . 

Pour tout ce qui concerne le travail d'Annie Lacroix-Riz, je suis entièrement d'accord avec vous. Là où je ne vous suis plus du tout, c'est sur votre raisonnement curieux selon lequel appeler les choses par leur nom nous serait nuisible !! Par ailleurs, comment pouvez-vous croire que les petites fourmis que nous sommes comprennent ce qui se passe si ceux qui sont tenus de les informer ne le font pas correctement et vont même jusqu'à les persuader qu'il ne se passe rien et surtout, pas de plan organisé ?!! Voyez donc l'auteur de cet article qui s'en prend tantôt à l'un, tantôt à l'autre mais sans jamais oser faire le lien qu'il peut y avoir de l'un avec l'autre.

@Sinoué

Je n'ai pas lu, je prends les références. Merci

Pas de conclusion particulière, c'est un portrait de son parcours. Apparemment il a aussi traîné avec Soral.

Par contre il semble avoir de bonnes connaissances en  économie.

Si vous voulez je vous le scanne et je vous  fais passer par mail.

Mais ce  candidat,  n'est pas porteur d'un gros score.

Je vous la donne Giuletta. Et gardez-vous la bien au chaud car c'est la meilleure PREUVE que le complot existe bel et bien.

1) Il est clair que CHEMINADE ne se présente pas aux élections présidentielles pour être élu. Il n'est même pas candidat car un candidat qui sait n'avoir aucune chance d'être élu (comme Poutou ou N. Arthaud) profite de cette occasion pour avancer ses idées et surtout pour les défendre. Est-ce que CHEMINADE défend vraiment ses idées complotistes ? Non, et pourtant, de tous les petits candidats, c'est celui qui intellectuellement et culturellement dispose et de loin, des meilleurs atouts pour le faire.

2) Il est donc clair que si CHEMINADE ne se présente aux élections ni pour être élu, ni même pour défendre ses idées, c'est qu'il vient pour tout autre chose.

3) Quel est ce tout autre chose ? C'est tout simplement tourner en ridicule l'idée qu'il existe un complot contre les populations. Faire en sorte que tous les c... qui l'écoutent soient convaincus qu'il raconte des balivernes. CQFD !!

4) Non seulement il ne défend pas ses idées (ou d'une manière incroyablement maladroite pour un homme de sa formation) mais il se prétend de gauche !! Cherchez l'erreur. Or le complot ultra libéral est bien de droite ou d'extrême droite puisqu'il est ourdi par toute l'oligarchie politique financière et industrielle.

Maintenant, faire campagne pour l'élection présidentielle, ça coûte très cher. CHEMINADE, c'est bien la troisième ou même la quatrième fois qu'il s'y présente. Croyez-vous que quelqu'un pourrait être assez con pour dépenser autant d'argent rien que pour passer pour un débile aux yeux de tous les Français ?

 

Adrien Labayrade  Là où je ne vous suis plus du tout, c'est sur votre raisonnement curieux selon lequel appeler les choses par leur nom nous serait nuisible !!

les noms ont des synonymes parfois plus justes et imagés que le mot lui même. "Complot" un gros mot aujourd'hui, qu'on emploie uniquement dans notre monde à la pensée unique pour désigner les complots terroristes, ce n'est quand même pas difficile à comprendre. Le complot est banni du langage des intellectuels et des médias, sinon c'est le buché...Des sujets sont tabous, inabordables, c'est même inutile de les aborder puisqu'ils rendent tout autre parole impossible et inaudible.

  Il est évident que des groupes d'intérêts communs travaillent ensemble à leurs intérêts en usant de stratégies, en traçant des projets, en les appliquant en les corrigeant pour arriver à leurs fins, en construisant des réseaux d'influence et en les utilisant. C'est le monde ainsi depuis toujours et l'Histoire se fait un plaisir à les débusquer dans les archives et nous en faire des récits passionnants. Pas besoin toujours de complot pour imprimer sa volonté et prendre le pouvoir, la fermentation des projets et leurs applications suffit bien souvent, et si cela ne suffit pas, ils inventent même un faux complot pour détourner l'attention et faire alors bien mieux encore que le complot lui même....Et que ces projets soient pour le "bien" du plus grand nombre ou tout simplement une poignée de profiteurs au pouvoir.

 

On voit bien ce qui se passe dans le monde aujourd'hui, tout est devant nos yeux. On voit bien Monti, Papademos et Draghi au pouvoir! Pas besoin de complot, à notre nez et à notre barbe en se servant de la démocratie corrompu, les instances privée s'installent au plus haut pouvoir politique, tout simplement parce que le pouvoir, elles le détenaient déjà dans toutes les autres branches...Nous pensons à un complot quand tout d'un coup nous ouvrons les yeux et que nous saisissons à la volée quelques mécanismes et abus de pouvoir concertés plus ou moins dans l'ombre. Un vrai complot ne pourra pas se voir.

 

Oui tout ce monde là fermente en permanence dans le ventre du pouvoir et lâche bien malgré eux des gaz à force de se contenir. A nous d'essayer de comprendre les vapeurs sulfurantes et nauséabondes des abus de pouvoir, tellement visibles aujourd'hui que je ne comprends pas pourquoi nous ne nous révoltons pas encore...

 

Pourquoi voulez-vous que tous les médias soient dans les poches des pouvoirs des grandes fortunes ou groupes éconmiques?!!!Cela ne leur rapporte rien, et peut même leur en couter, mais cela leurs rapporte tout le reste...!

 

 

@Marie-Caroline

Je pense que le vrai complot est celui ourdit par une mafia néo libérale capitaliste  et financière, comprenant  la confiscation de la démocratie, et la préparation d'un monde d'esclave et de profits.

Monti a annoncé  sans complexe la fin de l'Europe sociale ..et toute l'Europe va être privatisée et vendue à la finance.

http://www.mediapart.fr/journal/international/151111/europe-les-hommes-de-goldman-sachs

En Espagne le gouvernement conservateur s’attèle à démanteler le code du travail..Sans compter la fête aux portugais qui se prépare, après la dégradation de 5 banques..

Penélope devrait lire Politicus Circus ..ou l'article d'Emmanuel Todd.

http://www.marianne2.fr/Circus-politicus-la-comedie-democratique_a215934.html

Samedi 31 mars 2012, 13 heures de France2, émission Mon oeil, un sujet sur Monti et son lien avec Goldman Sachs..

Je ne me générai pas de parler de l'arnaque de la  Fed, de l'alliénation du dollar,  de la loi Pompidou-Rothschild, de la proximité d'Hollande avec Pigasse,  sous prétexte que la finance est en générale tenue par des familles juives et qu'il serait antisémite de critiquer un banquier dès lors qu'il ne s'appelle pas Dupont !

Et ,je suis même persuadée que la pieuvre  Goldman Sachs et ses complices a ruiné l'Europe, pour ruiner l'euro, en plus de la cupidité !

Et qu'il faille, à présent que les Etats se défassent  par le droit de toute cette mafia financière organisée pour racketter les peuples  et les ruiner sur commande !

C'est quand même incroyable qu'un Madoff puisse berner, toutes les instances de contrôle pendant des années et que 900 milliards de dollars puissent disparaitre de la Fed ou que le pouvoir protége UBS !

http://www.mediapart.fr/journal/france/280312/fraude-fiscale-comment-le-pouvoir-protege-ubs

 

9000 Mds€

Annie Lacroix-Riz :

http://www.historiographie.info/

Sinoué, pourquoi ce besoin de compliquer les choses ? Comme vous le dites, d'après le livre que vous avez lu d'Annie Lacroix-Riz, le désir mégalomaniaque d'asservir les masses n'a jamais quitté l'esprit des classes dominantes. La seconde guerre mondiale a été un coup pour rien mais cela ne les a pas empêché de refaire des plans pour reprendre le dessus dès que les circonstances le permettraient. Bien que De Gaulle était de droite, il n'appartenait pas à l'oligarchie. Et compte tenu de son tempéramment exceptionnel de vrai chef d'Etat, nourrissant une véritable ambition pour son pays, il a contrecarré la mise en place du plan concocté par l'oligarchie tout le temps qu'il s'est maintenu au pouvoir, au grand dam de JF Kennedy et de ses successeurs qui n'ont cessé d'exercer des pressions considérables pour l'amener à accepter ce devant quoi P. Bérégovoy a finalement abdiqué quelques vingt cinq ans plus tard. Ce qui pourrait expliquer le suicide de ce dernier qui se rendait compte de ce que cela signifiait pour les populations. Personne ne vous oblige à trouver le mot complot à votre goût mais ce n'est pas le mot qui est important, c'est l'idée et l'intention qui se trouve derrière. Et quand ces idées et ces intentions se traduisent par des faits et des bouleversements aussi concrets, depuis trente ans, et qui vont tous dans le même sens, il faut être complètement idiot pour ne pas voir qu'il y a bien un plan à l'oeuvre.

merci Danyes

j'ai oublié un zéro 9000 MILLIARDS DE DOLLARS !

 

 

3) Quel est ce tout autre chose ? C'est tout simplement tourner en ridicule l'idée qu'il existe un complot contre les populations. Faire en sorte que tous les c... qui l'écoutent soient convaincus qu'il raconte des balivernes. CQFD !!

4) Non seulement il ne défend pas ses idées (ou d'une manière incroyablement maladroite pour un homme de sa formation) mais il se prétend de gauche !! Cherchez l'erreur. Or le complot ultra libéral est bien de droite ou d'extrême droite puisqu'il est ourdi par toute l'oligarchie politique financière et industrielle

 

A Adrien

Je suis d'accord. Si vous voulez regarder le reportage lcp sur l'histoire du dollar ..on n'y parle aussi des complotistes en les identifiant à l'extrême droite américaine, contre le nouvel ordre mondial qui serait socialiste.

Mais qui peut voir dans les néo libéraux et une bande de vautours le socialisme ?.

Reportage : La fabuleuse histoire du dollar, la devise aliénant le monde entier !

Sinoué, pourquoi ce besoin de compliquer les choses ?

Ben heu, le monde est quand même épouvantablement "compliqué"Sourire.  Mais c'est surtout parce que j'avais toujours de mauvaises notes en dissertation et qu'avec le temps, cela n' a pas l'air de s'être arrangé, plus à l'aise à dessiner et à sculpter.Sourire

Je ne suis pas contre votre approche, mais que le grand patronna  et les libéraux en passant par toutes les droites, veuillent mettre par terre les acquis sociaux obtenus après la seconde guerre et tout privatiser le secteur public, est aujourd'hui tellement visible et prévisible que ça n'a plus grand chose à voir avec un complot...Ils ne s'en cachent même plus d'ailleurs.

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Sourire! Heureusement je nage très bien et j'aime bien Mélenchon, c'est un batisseur. Je préfère bouger maintenant et essayer d'agir à ma mesure, avant que ce ne soit les émeutes à venir qui me pousseront dans les rues..., vue la conjoncture explosive en perspective si rien ne change...

... 

  • Nouveau
  • 31/03/2012 13:42
  • Par

 

Merci Monsieur Laurent Mauduit pour votre travail d'investigation. Quand journalistes d'investigation(Qui savent aller au charbon!) et historiens( Qui savent retourner aux charbons des archives!) se donnent la main pour sauver la démocratie.

Votre livre est sur ma liste de lecture...

  • Nouveau
  • 31/03/2012 14:00
  • Par

Des « agents doubles », ou de serviles zélateurs de la « pensée unique » économique dans laquelle se retrouvent souvent droite et gauche molle ?

Aujoursd’hui 31 mars, j’ai écouté « La Rumeur du monde par Jean-Marie Colombani, Jean-Claude Casanova » de 12h45 à 13h30 sur le thème de L'Italie de Mario Monti et de Mario Draghi », avec Marc Lazar, professeur des universités en histoire et sociologie politique à Sciences Po. et blabla…,Marc Lazar, Eric Le Boucher (libéral en chef).

Je suis effaré du déferlement de la « pensée unique » en matière économique et sociale, notamment concernant la « libéralisation » du marché du travail. Il est souvent fait référence aux travaux de la commission Attali !

Au fond, peu importe cette petite musique qui accompagne ce type d’émission.

Une question cependant : d’où parlent-ils ? Auront-ils le courage de la transparence ; peuvent-ils nous dire le montant de leurs revenus (bien sûr multiples compte tenu des « ménages » réalisés ») ? Que savent-ils de la vie de la « France d’en bas » ? Que savent-ils de la seule garantie de la vie quotidienne des français modestes aujourd’hui remise en cause, la garantie de l’emploi

Monti se réclame du modèle danois. Votre antilibéralisme vous aveugle alors qu'il est vrai sans aucun doute que le salarié danois vie mieux que le salarié francais.

Le Danemark préside l'UE depuis janvier. D'après les articles de journaux il va basculer à Gauche bientôt...

Oui le Danemark s'est serré la ceinture pour sa dette extérieure pendant un certain temps. Il faut peut-être tout dire, s'il a envie de changer et partir à gauche, ce ne devait pas être la panacée mais assez la panne!...

 

Maintenant il n'a jamais été l'objet d'attaque des marchés, ni affublé de taux mafieux in-remboursables comme subit la Grèce.

 

Je ne sais pas s'ils se reconnaitraient en Monti les Danois ! Je voudrai voir leurs têtes s'il était parachuté par l'Europe parce que le Danemark n'est pas d'accord avec la règle d'or, si attaché qu'il est à sa constitution qui n'a pas été modifiée depuis soixante ans. Il la refuse d'ailleurs en se considérant ne pas faire partie des 17 pays qui gravitent.

 

Pas fou les Danois, veulent pas que l'Europe s'impose par la règle d'or en bafouant leur constitution. Et en plus il entame un virage à Gauche pour se libérer...des libéraux et autre quincaillerie comme Monti de la trilatéral et de la Goldman SachsSourire!

  • Nouveau
  • 31/03/2012 14:38
  • Par

Le libéralisme économique serait donc la "pensée unique" en France...
Constat pour le moins ridicule. Dans la presse économique vous avez "Les échos" (plutôt libérale), "La Tribune" (pas très libérale) et "Alternatives économiques" (antilibérale). Au niveau des journaux Mediapart, Humanité, Le nouvel obs, marianne sont antilibéraux et les seuls vrais journaux libéraux sont le figaro et le point.
Après, il n'y a en France AUCUN parti qui se réclame du libéralisme. Le libéralisme - même s'il y a des politiques libérales cachées - est donc complètement refoulé comme pensée. Qui en France lit plutôt Hayek que Marx? Vous avez des amis "libéraux"? Alors, ne me dites pas que le libéralisme est la pensée unique. L'antilibéralisme est beaucoup plus répandu comme démontre tous les sondages sur l'attitude des francais à l'égard du capitalisme (singularité francaise totale).
Que beaucoup d'économiste ne soient pas antilibéral tient peut-être aussi au fait que le programme économique de l'extrême gauche est dangéreux, inefficace est néfaste pour les pauvres. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les ouvries sont ultra-minoritaire dans l'electorat du FdG. Mélenchon, c'est le lobby de la fonction publique, il défend les intérêt particuliers de son camp avec eloquence, certes, mais tout en défendant une politique néfaste pour les salariés su privé.

C'est amusant, vous allez finir par nous faire croire qu'il y a surtout des antilibéraux, pour ainsi dire très peu de libéraux, ou du moins ils sont cachés...( Pas besoin d'être nombreux, ils détiennent tous les pouvoirs)

Libéraux, un terme qui me fera toujours sourire. Mais de quelle liberté se moque-t-on. La liberté de prendre aux autres, de dominer les autres, de bâtir un monde inéquitable et pyramidale, un monde sans égalité ni fraternité...et finalement sans la liberté de la dignité.

 

La très sainte liberté du capital!!!

 

le" libéralisme"(néolibéralisme ou autres grands mots)face aux excès d'un communisme qui a viré au totalitarisme, faisait "bonne figure"( qu'une apparence) en ce temps là.

 

Aujourd'hui après l'écroulement et la conversion de la sainte Russie au très saint "libéralisme""neolibéralisme""postlibéralisme" "libéralismeleretour"( C'est vrai que cela ne veut pas dire grand chose libéralisme, si ce n'est la liberté du capital...) laisse voir son "écran total" lui aussi.

 

Pire encore, pas de cadeau pour les populations( suffit de voir la Grèce aujourd'hui!!!Ou la guerre en Irak...je m'arrête ce serait trop long et il y a ici de plus compétents que moi).

 

Quand on en finit par provoquer les guerres pour maintenir ses intérêts, la spéculation financière pour endetter des nations et les tenir dans leur pouvoir, provoquant des bavures et des drames(Pas besoin de complots tout est permis au grand jour) par millions dans les populations mondiales pour des profits juteux qui ne rapportent qu'à une élites des instances privées,  elles même en place a des fonctions politiques importantes, libérales, de droite ou autre déguisement de politique de jardin privé...

 Combien cela coute une panoplie d'homme politique" libérale"? Je suis sure que cela s'achète, ou on se fait acheter pour faire le boulot avec les ficelles qui vous soutiennent et le balai dans le dos, quand ce n'est pas un pilotage automatique par les instances privées...

 

Monsieur Sarkozy, est-il un président, oui, autant qu'une marionnette, peut-être un mari honnète. Il bouge beaucoup pour faire croire à sa détermination, alors qu'il est déterminé(passif) et en pilotage automatique. Les puissances en jeu sont énormes et complexes, un simple avocat affairiste ambitieux n'a que la panoplie et le mode d'emploi avec, pour le reste, il est télécommandé. De Gaulle à côté, c'est le Mont Blanc! Essayez de faire bouger le mont blanc avec des ficelles néolibérales ou autres quincailleries pour politique de jardin privée...

 

Je ne sais ce que j'ai aujourd'hui mais j'ai l'humeur combative envers les pauvres libéraux, qui pourtant ne complotent pas, qui essayent bravement de nous bâtir un monde de bisounours technopoles, de sauver l'Europe au prise au méchant marché financier qui a raison de dire aux nations qu'elles donnaient trop d'argent pour le social, pour le service public, entretenues ses chômeurs, de jolie technopole avec des masques antipollutions et de l'iode dans le sel alimentaire, des produits chimiques pour notre alimentation journalière, des vaccins par millions pour combattre des H1 N1 même quand ils sont cent fois moins dangereux que la grippe saisonnière...des armées puissantes qui débarrassent le monde des vilains dictateurs, tout en dictant des régimes de rigueur mortel à sa population...Ouf!

 

Le monde est devenu fou de libéralisme...

 

Un coup de barre? Marx et ça repart!

Danemark : Un des meilleurs système de santé, chomage des 10 dernières années 4-6%, marché du travail très dérégulé.

France : Un des meilleurs système de santé, chomage des 10 dernières années 10-12%, marché du travail très réglementé.

Si l'ultralibéralisme est un excès, l'antilibéralimse l'est aussi. L'antilibéralisme n'a jamais profité au salarié.

 

En tout, il faut une harmonie.

L'antilibéralisme( Tiens il n'existe pas sur le moteur d'orthographe!) n'existe qu'en réaction( Pas d'athée sans croyant!) à la liberté totalitaire du capital et de la dérégulation des marchés financiers et ici en France appliqués...par la gaucheEn pleurs. On voit à quel point tout cela n'est pas si simple et que les rapports de force et la mise en jeu sont considérables et complexes...

 

Tous les coups fourrés, manipulations, corruptions et autres quicailleries sont permises au grand jour et en dessous de table. C'est une guerre économique et politique violente. Mêmes les âmes de bonne volonté, tel Bérégovoye ont été emmené dans la tourmente, jusqu'au suicide...

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
vide.gif

Warren Buffet

En France Hayek et Cie sont effectivement réservés aux cénacles de "libéraux" ayant peu d'influence sur l'opinion. De plus, les économistes en tant que créateurs et diffuseurs du savoir correspondant (je ne parlerais pas de science) sont loin d'être dans la pensée unique. Par contre, le discours distillé à destination des médias grand public (télés, radios) et des grands quotidiens et hebdomadaires (notamment la presse régionale) me semble bien à sens unique, et ce depuis au moins les années 1980, sur les problèmes qui sont de l'ordre de "l'économie politique", pour bien signifier aux manants qu'ils vivent au-dessus de leurs moyens voire des moyens du pays. D'accord on invite quelques personnages pour porter la contradiction (par exemple Laurent Mauduit sur France Info le soir) mais dans ce cas il s'agit au mieux de dialogues de sourds sans le temps de développer. 

J'ai envoyé ce message à mes amis en leur offrant l'article...

C'est navrant...
Votons joyeux, si vous voyez ce que je veux dire. Au premier tour, mettons un coup de pied dans la fourmilière, faisons bouger les lignes. Pour une fois, ne pas voter contre, se faire plaisir.
Front de gauche ? Pourquoi pas ? disait Charcot (le navigateur).
emmanuelle k.

On comprend maintenant pourquoi Hollande s'éloigne du remarquable travail de Piketty . Relire notamment les articles de Médiapart :

http://www.mediapart.fr/journal/economie/030112/hollande-met-un-serieux-bemol-sa-revolution-fiscale

http://www.mediapart.fr/journal/france/270111/hollande-piketty-confrontation-sur-la-revolution-fiscale

Si les agents doubles ont plus l'oreille de Hollande, ce n'est pas étonnant. Par contre, Hollande étant dans le creux de la vague si l'on en croit les sondages, il ferait peut-être mieux de revenir vers PIKETTY pour mettre l'accent sur les véritables réformes de fond qu'il propose, tant sur la fiscalité que sur les retraites. La campagne tiède de Hollande risque de lui coûter cher, très cher.

 

De quels économistes s'entoure Mélanchon?

Jacques Généreux

http://www.placeaupeuple2012.fr/entretien-avec-jacques-genereux/

Un vrai de vrai, celui-là...

mais bien sûr!  Et merci Adrien pour votre analyse sur Cheminade..qui me plait bien. Mes questionnements se rapprocaient beaucoup des vôtres mais je n'arrivais pas à trouver une réponse sensée...c'est vraiment bien vu. Le "complot" politique/économique/industriel est tellement évident, comment se fait-il que ce type s'y prend comme une poire pour en parler et en même en rajoute une couche sur des sujets totalement farfelus..

si vous voulez, pour parler de "complots" et de tactiques néolibérales je vous conseille ce documentaire 

http://encerclement.info/

et vous conseille aussi d'écouter Etienne Chouard, qu'on prend souvent pour un farfelu mais qui décortique bien le mecanisme démocratique dans lequel nous sommes des acteurs à la petite semaine dpuis 200 ans;-)

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/

bon dimanche!

et Annie Lacroix-Riz bien entendu;-)

http://www.montpellier-journal.fr/2010/05/si-les-peuples-ne-bougent-pas-il-y-aura-une-guerre-generale.html

Merci Laurent Mauduit pour ce bouquin dont sont tirés les articles dont je viens de prendre connaissance.

Je me permets de signaler que les Economistes Atterrés

(http://www.atterres.org/page/les-decryptages-video-des-atterres )

viennent d'être contactés par leurs homologues espagnols

(http://www.atterres.org/article/manifestes-deconomistes-espagnols).

Bientôt une république européenne et solidaire !!??

  La démocratie devient une gêne pour les "économistes" de l'oligarchie . Le processus est en marche : Sauf évènement politique toujours possible, le fascisme moderne est l'aboutissement logique de cette dérive .

  Facteur de lenteur, la démocratie doit s'effacer devant la performance des cerveaux supérieur de ces "experts" : La vitesse d'une salle des marchés est le voeu le plus cher de l'expertise des imposteurs, à quoi bon s'encombrer d'un parlement ? de partenaires ? de magistrats ?

  Notre Naboléon l'a remarquablement synthétisé en attaquant "les corps intermédiaires", les gêneurs de l'action politique efficace . Le fascisme ne vient pas de là où on l'attend ... mais l'alliance du vieux fasciste et du nouveau totalitarisme techno est parfaitement possible comme le montre le quinquennat qui s'achève .

  L'imposture scientifique de cette mafia de l'économie n'a d'égale que sa bassesse morale .

Vous avez raison et le fascisme s'installe aussi grâce aux agents doubles qui s'ignorent eux-mêmes être agents doubles. La plupart des Français, dès qu'ils votent en actionnaires ou épargnants plutôt qu'en citoyens sont des agents doubles. C'est à eux qu'il faut imputer la mise au pouvoir d'énergumenes comme Sarkozy. Les peuples ont la première responsabilité dans les servitudes qu'ils laissent s'installer par complaisance. Par exemple, si l'on faisait le compte des abonnés de Mediapart possesseurs d'un portefeuille en actions ou obligations, on aurait peut-être des surprises... Et combien qui acceptent de faire des heures supplémentaires alors que cela empêche de creer des emplois ? 

  • Nouveau
  • 01/04/2012 09:26
  • Par

 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Thierry Gaudin
polytechnicien et ingénieur des Mines, expert auprès de l’OCDE, des Nations unies
et de la Commission européenne. Président de l’association Prospective 2100.
Docteur en Sciences de l'information et de la communication (Université de Paris X Nanterre)



L’ÉCOUTE DES SILENCES.
Les institutions contre l’innovation. (1978)

La table des matières de l'articleprésentation de l'éditeur;
Présentation de l'auteurBibliographieTable des illustrations

Une édition électronique réalisée à partir du livre de Thierry Gaudin, L’ÉCOUTE DES SILENCES. Les institutions contre l’innovation. Paris: Union générale d’Éditions, 10-18, 1978, 284 pp. Collection Inédit, série, 7, no 1289. [Autorisation accordée par l'auteur le 20 septembre 2004 de diffuser ce livre.]
Boite_aux_lettres_clair.gif Courriel: gaudin@2100.org

  • Nouveau
  • 01/04/2012 09:40
  • Par

Les Médias c'était ça c'est toujours ça

écoutons, cela changera des images et de la surenchère de tous bords !

https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-kiss.gif" alt="Bisou" title="Bisou" />

Je ne suis pas d'accord avec vous. Avant Paris Match avait comme slogan, le poids des mots le choc des photos. Mes écrits mes diapos. Médiimpôt.

Je parle 6 longs sons, 5 sans notes un neutre.J'en baille 7 et bulle 1 pour 13 + 8 atouts. C'est éthique et si attiquant l'estoc.

Origine et histoire de « seau » Étymologie

    Du latin sitellum.

Nom commun
Singulier     Pluriel
seau
/so/     seaux
/so/
Un seau.

seau /so/ masculin

    Récipient cylindrique de plastique, de bois ou de métal, en général pourvu d’une anse, servant à transporter un liquide ou du sable.
        […], Rabalan rencontra une paysanne, les manches retroussées jusqu’au coude, qui portait un seau plein de lait... — (Octave Mirbeau, Rabalan,)
    Quantité contenue dans un seau.
        Un seau d’eau.
        Un seau de charbon.

Expressions

    pleuvoir à seaux


Traductions
Enrouler
Récipient cylindrique servant à transporter un liquide ou du sable

    allemand : Eimer (de)
    anglais : bucket (en), pail (en)
    breton : sailh (br) féminin masculin, sailhoù (br) pluriel
    chinois : 桶 (zh) (tǒng)
    coréen : 물통 (ko) (multong)
    espagnol : cubo (es)
    espéranto : sitelo (eo)
    estonien : ämber (et), ämbritäis (et), korv (et), pang (et)
    grec : κάδος (el) (kádhos) masculin
    ido : sitelo (io)

    indonésien : timba (id), ember (id)
    italien : secchio (it)
    japonais : 桶 (ja) (oke)
    néerlandais : emmer (nl)
    portugais : balde (pt) masculin
    roumain : gǎleatǎ (ro) féminin
    russe : ведро (ru) (vedro)
    ukrainien : віdro (uk) (vidro)
    songhaï koyraboro senni : soo (*)

Mots ou locutions prononcés exactement comme « seau » Homophones

    sot
    sceau
    saut  ( dans l'espace temps).

 

CIM-10 Chapitre 08 : Maladies de l'oreille et de l'apophyse mastoïde ...

fr.wikipedia.org/.../CIM-10_Chapitre_08_:_Maladies_de_l'oreille_et...

... (H61.1) Affections non infectieuses du pavillon de l'oreille; (H61.2) Bouchon de ... du tympan, partie attique; (H72.2) Autres perforations marginales du tympan .

http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/30/la-vente-aux-encheres-d-instruments-de-torture-est-suspendue_1678544_3224.html

et vous vous amusez à titiller le lecteur médiapartien ;-((

trop de mots, trop de maux
trop de photos, trop de ?

même les "chiens de garde" appointés ou pigistes regardent leur laisse avec une regard de plus en plus consterné

Quoiqu'il en soit, en ce début du 19ème siècle, la machine à écrire est dans l'air sinon .... Les firmes ouvrent des écoles de dactylographie

Quand ils sont tout neufs
Qu’ils sortent de l’œuf
Du cocon
Tous les jeunes blancs-becs
Prennent les vieux mecs
Pour des cons
Quand ils sont d’venus
Des têtes chenues
Des grisons
Tous les vieux fourneaux
Prennent les jeunots
Pour des cons
Moi, qui balance entre deux âges
J’leur adresse à tous un message

Le temps ne fait rien à l’affaire
Quand on est con, on est con.


Le temps ne fait rien à l'affaire by Georges Brassens.

Vous vouliez une centrale vapeur, on vous a vendu un fer à repasser atomique.
Retournez chez Darty si vous avez encore le ticket de caisse, ou revendez le aux puces à St Ouen.
Naissance du premier grand magasin, le 18 novembre 1852 : "Le Bon Marché ouvre rue de Sèvres à Paris. Crée par Aristide Boucicaut.
Repassez dans 160 ans, je ferai des soldes.

"La ravie" est devenue Rédactrice en Chef d'un journal américain en se raccrochant au journal le Monde, par l'intermédiaire de Louis Dreyffus et Pigasse.

Je suis sûre qu'ils ont mis tous les journalistes du Post au chômage !

Il n'y a plus un seul média, sur internet qui ne soit pas sous  contrôle  !

http://www.20minutes.fr/medias/860736-lancement-huffington-post-france-journalistes-monde-disent-inquiets

"C'est moi seule qui ai choisi Anne Sinclair" - Challenges.fr

C'est moi qui ai eu l'idée de faire appel à Anne Sinclair. Ensuite, Louis Dreyfus et Mathieu Pigasse ont organisé les rencontres. Elle est venue ...

 

J'arpège mi au pouce, , L'auriculaire à table,
Majeur en l'air pour si et la.
.
fa si la do ré.
si la ré mi sol ut

Sol Fondamental.
Tierce à fond.
Quinte.A +

C'est du Mot art.
Case.Makrout.

Dongle mou Banque et Médiator.
La porte E c 'est quand le Fa se pète un genou de la main gauche j' y plaque 1/2   sur le ton de tête et la trille en sus 7

  • Nouveau
  • 01/04/2012 12:00
  • Par

le titre est assez consternant , il y règne un esprit de "dénonciation" style Coston qui tend à devenir la marque de Mauduit ; je remarque d'ailleurs que Sarkozy a repris son attaque contre Badinter et que peu ou prou, une partie du discours actuel de la néo-extrême droite reprend cette dénonciation ; un seul détail rassure encore, les juifs ne sont pas signalés ni les gens qui ont pris un autre patronyme, mais pour l'essentiel, c'est l'esprit crapouillot , les livres d'Henri Coston qu'on retrouve dans ce principe de s'en prendre à des individus ; comment Badinter peut elle être riche et à gauche ? Comment Blum peut-il être de gauche ? Mendés-france était l'ami de... l'occurence subite de DSK sur cette page n'est pas si fortuite ! cela finira par le complot juif , la banque rotschild , Pigasse etc...même contenu que les attaques de Sarkozy , même réthorique , consternant

on continue le revival du style crapeau de Minute à l'Huma des années Rousset

heureusement, qu'aucune occupation de nous ne menace, sinon, on aurait une sacré collaboration national-bolchéviste

et aucun contenu intelectuel

@Guitard

Nous sommes dans la seconde partie d'une énième crise, et les peuples européens sont pris à la gorge et sommés de payer les pots cassés.

Il faut se taire parce que les banquiers ont des noms juifs ?

Mais si les banquiers s'appellaient Dupont, quel argument auriez-vous pour interdire de les citer  ou de stigmatiser ceux osent dénoncer un système financier  pourri jusqu'à l'os, c'est à dire la Fed ?

 

  • Nouveau
  • 01/04/2012 12:02
  • Par

j'ai oublié "pensée unique" , du jean-marie dans le texte

Et la vaisselle en or de Léon Blum.

http://en.wikipedia.org/wiki/Henry_Coston

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Coston

Dans la même veine, si l'on peut dire, ou proche :

http://en.wikipedia.org/wiki/James_Petras

http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Petras

Ce qu'elle vient de sortir, la Parisot : "JL Mélenchon est l'héritier d'une forme de terreur" ! Elle peut s'estimer heureuse qu'on ait remisé la veuve au musée, cette Marie-Antoinette de pacotille.

@Adrien

Qu'on la pende haut est court, et qu'on réquisionne  la caisse noire du Medef..

Foxcon fait travailler ses ouvriers jusqu'à 76 heures par semaine

Numerama - il y a 1 jour

C'est ce monde qu'envie le medef,sous le joli nom de compétitivité . ... travailleurs en france ,moins d'atrgents qui rentrent dans la caisse de l'eta

Tout à fait d'accord sur le fond avec Mauduit. Ce livre est certainement utile. Mais pas du tout d'accord sur la forme, et la forme n'est pas qu'une question de forme. Le style dénonciateur dessert le propos parce qu'il quitte le terrain de la raison pour celui de l'indignation/l'invective, ce qui produit de l'approximation, et potentiellement pire puisque le sommeil de la raison, on le sait, produit des monstres. En cela il (le style) est typique de l'échange politique à l'ère sarkozyenne, auquel Mediapart participe hélas pleinement. Je ne vais pas acheter le livre, parce que jamais je n'achèterais un livre portant pour bandeau en sous-titre "Comment ils s'enrichissent et nous trompent !" Du pur poujadisme, comme on disait autrefois, quelque part entre Minute et François de Closets (je parle de la première de couverture).

Cela fait maintenant plus de trente ans qu'elle nous bousille la vie, cette bande de raclures. Et sans le moindre état d'âme. Quant à vous, assurément, vous n'avez pas quitté les limbes de votre enfance et vous restez marqué par un attachement puéril à votre chère petite maman qui vous a si bien éduqué. Trop bien, peut-être... Et vous devriez, en effet, éviter certaines lectures réservées aux grands et qui risquent de vous donner d'affreux cauchemars peuplés de vilains monstres.

Vous aussi, vous êtes typique de l'échange politique à l'ère sarkozyenne. Le "casse-toi, pov'con" est visiblement devenu une norme.

On est bien d'accord...

  • Nouveau
  • 02/04/2012 10:21
  • Par

Je ne vois pas le nom de Matthieu Pigasse. Qu'en est il de lui ? Il sembe plus honnête. Et pourtant partage sans doute l'avis d'autres économistes.

@Iszbel

J'ai lu un petit article dans le Canard, qui rappelle qu'Hollande est proche de Pigasse -Lazard

Il est passé à On est pas couchés Samedi soir ..  

Il veut un changement mais il n'est pas très clair sur les moyens à mettre en place pour l'obtenir  : cela dit , en l'écoutant , je me suis demandée si il ne soutenait pas Mélenchon !!!! ^^^^

 

 

Propriétaire des Inrockuptibles et co-actionnaire du journal Le Monde, Matthieu Pigasse est le directeur général de la banque d'affaires Lazard. Pour lui, l'austérité n'est pas le bon remède pour lutter contre la crise que traverse l'Europe.

"L'Europe c'est un continent de vieux dirigé par des vieux et pour des vieux. (...) L'Europe, c'est de l'inégalité, de la précarité et de la pauvreté".

Voilà comment le dirigeant d'une banque d'affaires décrit l'Europe d'aujourd'hui. Ce banquier s'appelle Matthieu Pigasse. Son souhait: que l'Europe passe à l'action et mette en application ses révolutions.

.

 http://www.rtbf.be/info/monde/dossier/europe-crise---actualité/detail_matthieu-pigasse-banquier-de-gauche-l-austerite-c-est-une-illusion?id=7740874

 

L'entretien ici cité sur rtbe est plutôt plus clair que ce que j'ai entendu Samedi . Mais j'étais peut être fatiguée . 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Matthieu_Pigasse

Le Masque

@Marie-Caroline

Avez-vous lu le livre de Martine Orange ?

http://www.decitre.fr/livres/Ces-messieurs-de-Lazard.aspx/9782226168023

@Danyves

Ce petit monde tourne en boucle, comme les dictatures que se tapent entre 40 et 60 ans les peuples de l'autre côté de la Méditerranée..Ils achètent et verrouillent la presse, pour formater, et s'achètent  les partis politiques.

Et ensuite une fois que leur poulain sont élus, ils se font servir..Et le coup d'après c'est à la droite.

 

 

Non pas lu .. 

A Lire !!! Elle raconte l'histoire de cette banque.

Vous avez lu le livre de Marc Roche la banque ?

http://en.wikipedia.org/wiki/Michel_David-Weill

Lisez bien le wiki  de Danyves ^^^^ .. 

Cela dit je lirais le livre de M. Orange 

"En juin 2010, il prend le contrôle, avec Pierre Bergé et Xavier Niel du quotidien Le Monde,"

Et qui est Xavier Niel déjà ? 

Xavier Niel, le « capitalisme cool » à l’assaut des médias (1) : la construction d’un empire

 

Le bouquin de Marc Roche oui , je l'ai lu . Mais il ne m'a pas appris grand chose que je ne savais déjà . 

Les réalités ne sont pas toujours aussi simples , ni aussi complexes que de la manière dont elles sont présentées . Pour une raison très simple : le monde n'est pas binaire  .

Il n'y a pas les méchants et les gentils .

Les banquiers n'ont pas tous atteint le niveau maximal de corruption , il en existe même qui sont là pour servir de fusible ..

Les banquiers Américains vont avoir du mal avec les Chinois , beaucoup plus souples et aptes à comprendre ces ambivalences , ne serait-ce que parce qu'ils sont adeptes du Tao .. 

L'hypocrisie habituelle des anglo-saxons ,  un peu moins développée en Europe , aura plus de mal à se faire entendre chez les adeptes de Lao Tseu . 

Vous comprendrez pourquoi je n'aime pas les clivages ^^^^^

D'ailleurs il apparait qu'ils ont de plus en plus de mal  ^^^^.. et à peu près sur tous les sujets . Ils commencent à être décryptés . 

 

@Marie Caroline

j'aime les clivages, et les lignes rouges.

Je sais Giulietta ^^^

Là dessus , je ne vous suis pas ..

J'aime les gens POINT ...

 avec quelques valeurs morales  élémentaires qui m'ont été inculquées depuis mon enfance, et que j'ai essayé de transmettre à mes enfants . 

Je me méfie des clivages comme de la peste car souvent ils sont une autre facette du sectarisme .  Et comme analogie  je ne peux trouver plus parlant qu'un clivage   qui interdira une réinsertion par exemple .. donner une autre chance . 

Et la France que j'aime , c'est justement cette France des contradictions .. 

Qui a fait qu'un aristocrate a écrit le plus fabuleux bouquin sur la démocratie qui soit .. (Tocqueville) . 

Qu'une alliance improbable ait pu voir le jour en 42 (gaullistes communistes et CNR) 

et qu'un film qui fait se comprendre un Pozzo di Borgo et un Abdel Yasmin Sellou fasse plus de 10 millions d'entrées .. il n'y  a justement aucune ligne rouge entre eux .. Je parle bien sûr des Intouchables . 

Et cette richesse là , Giulietta , je suis prête à me battre pour que mes petits enfants la connaisse , car c'est elle qui fait la France et j'en suis fière . 

Je me méfie des clivages comme de la peste car souvent ils sont une autre facette du sectarisme .

 

@Marie-Caroline

J'aime aussi les  gens,  mais cela  ne veut pas dire me mélanger avec des courants politiques fasciste ou raciste. Et encore moins d'adhérer à des brouilleurs de lignes passant tantôt du parti communisme au Fn.

Voilà mes lignes rouges.

Les contradictions sont intéressantes quand elles s’entendent entre elles et surtout quand on prend le temps de les comprendre , il y a aussi des contradictions qui s’annulent totalement.

Il y a aussi des contradictions incompréhensibles….

Et je rejoins Giulietta sur ce point ; Je n’ai jamais compris comment des fn pouvaient voter communistes et inversement.

Mais est-ce que c’est du clivage ça ?

Les lignes rouges ? C’est suivre sa ligne à gauche, non ?

 Quant au clivage, gentil méchant…  je suis d’accord, faut l’éviter !

 Le clivage gauche droite! Je crois qu’il existe bel et bien. D’ailleurs si on est de gauche, on n’est pas de droite, c’est bien ça le problème de la gauche maintenant, non ?

 

Pour continuer, l'article de Renaud Lambert où on retrouve Lorenzi

http://www.monde-diplomatique.fr/2012/03/LAMBERT/47476

Puis Les Nouveaux Chiens de Garde de Balbastre et Halimi, le documentaire

Mais ces experts ne sont pas les seuls à n'avoir honte de rien pour nous désinformer

http://essaidereinformation.blogspot.fr/2012/03/navoir-honte-de-rien.html

Ou pour se souvenir .. 

Confidences de Danielle Mitterand sur le pouvoir 

« Mai 1981 fut un mois de grande activité, car c’était la préparation de l’arrivée au pouvoir de François. J’essayais d’apporter tout ce qu’il y a de meilleur en moi, pour que ce rêve d’avoir une société socialiste, quoique à l’européenne, devienne réalité. Mais bien vite j’ai commencé à voir que cette France juste et équitable ne pouvait pas s’établir. Alors je  demandais à François : ‘‘Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ?’’Il me répondait qu’il n’avait pas le pouvoir d’affronter la Banque mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu’il avait gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir. J’appris ainsi qu’être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J’ai vécu l’expérience directement durant quatorze ans. Même s’il essayait d’éviter le côté le plus négatif du capitalisme, les rêves ont commencé à se briser très rapidement. […]

[…] Durant la célébration du Bicentenaire de la Déclaration des droits de l’Homme – juillet 1989 – j’ai pu voir jusqu’à quel point nous étions soumis aux Etat-Unis. L’Etat français n’invita pas plusieurs dignitaires, en particulier des Latino-Américains. Comme par hasard, c’était ces pays-là que Washington voulait détruire. […] Je me rappelle avoir dit à François : ‘‘Jusqu’à quel point allons-nous être dépendants de l’humeur des Etats-Unis, ne pas pouvoir choisir nos invités pour nos festivités… ?’’ Ce fut une honte. […]

En France, on élit et les élus font des lois qu’ils n’ont jamais proposées et dont nous n’avons jamais voulu. […]La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française : cela ne veut rien dire ».

 

 

Excellent et déroutant... parceque on a envie d'y croire quand même, encore et encore, malgré les expériences des ainés. Je me dis on va inventer... créer une nouvelle réparation à une nouvelle panne!

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

A l'occasion du débat que Mediapart a organisé jeudi 29 mars au Théatre national de Chaillot en présence de nombreux économistes sur le thème «Des économistes au-dessus de tous soupçons?», deux économistes ont apporté une précision sur les deux réunions organisées par François Hollande avec des économistes qui lui sont proches, les 24 août et 9 novembre 2011. Comme le livre le mentionne, Jean-Hervé Lorenzi était bien présent à celle du 9 novembre, mais son intervention à celle du 24 août s'est faite par le truchement d'un enregistrement vidéo.