Le Pen et Gollnisch devront rembourser 600.000 euros

Par
Deux figures historiques du Front national, Jean-Marie Le Pen et Bruno Gollnisch, devront rembourser au Parlement européen près de 600.000 euros indûment versés au titre de l'assistance parlementaire, a décidé mercredi la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Deux figures historiques du Front national, Jean-Marie Le Pen et Bruno Gollnisch, devront rembourser au Parlement européen près de 600.000 euros indûment versés au titre de l'assistance parlementaire, a décidé mercredi la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE).