L'exécutif met en garde Larcher sur le non-cumul

Par
Le porte-parole du gouvernement a mis en garde mercredi le président du Sénat Gérard Larcher contre toute tentation de bras de fer sur la question du non-cumul des mandats, prévenant que cette mesure était un "élément structurant" de la révision constitutionnelle souhaitée par Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement a mis en garde mercredi le président du Sénat Gérard Larcher contre toute tentation de bras de fer sur la question du non-cumul des mandats, prévenant que cette mesure était un "élément structurant" de la révision constitutionnelle souhaitée par Emmanuel Macron.