Première condamnation pour mise en danger par incinérateur

Par
Le tribunal correctionnel de Paris a infligé à l'agglomération de Melun (Seine-et-Marne) la première condamnation en France pour mise en danger de la vie d'autrui par les rejets toxiques de dioxines d'un incinérateur d’ordures ménagères.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le tribunal correctionnel de Paris a infligé à l'agglomération de Melun (Seine-et-Marne) la première condamnation en France pour mise en danger de la vie d'autrui par les rejets toxiques de dioxines d'un incinérateur d’ordures ménagères.