Pourquoi les politiques de compétitivité échouent... et sont poursuivies

Par

La compétitivité de l’économie française est brandie comme un étendard pour justifier une grande partie des politiques économiques actuelles. Mais l’examen de ce problème montre que les remèdes proposés sont largement inadaptés. Pour autant, le gouvernement actuel entend persister. Une stratégie à haut risque.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On connaît la chanson. Dès qu’une demande sociale se fait entendre, dès qu’une « réforme structurelle » est contestée, dès que des revendications salariales sont formulées, un argument est instantanément sorti du chapeau des politiques : la compétitivité. Il faudrait défendre à tout prix la capacité d’exportation de nos entreprises à coups de subventions, de réductions des droits des salariés et de dépenses fiscales.