L'Elysée et la rumeur: le patron du contre-espionnage confirme l'existence d'une enquête

Par et

L'affaire desrumeurs visant le couple présidentiel, qui a pris en quelques jours les atours d'une affaire d'Etat que plus personne ne semble vraiment maîtriser, n'en finit pas d'agiter les milieuxpolitiques, journalistiques et même policiers. Le patron de la Direction centraledu renseignement intérieur (DCRI), Bernard Squarcini, a confirmé à Mediapart,mercredi 7 avril, que ses services ont bien «mené une enquête pourdéterminer l'origine des rumeurs qui se sont propagées sur Internet concernantla vie privée de Nicolas Sarkozy et celle de Carla Bruni».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.