Une première étude évalue la discrimination massive qui frappe les Français musulmans

Par
Pour la première fois, une étude tente de mesurer la discrimination dont sont victimes les Français musulmans pour trouver un travail: les CV à «caractère musulman» reçoivent 2,5 fois moins de réponses positives que les candidatures de personnes se présentant comme ostensiblement chrétiennes. C'est «une discrimination considérable», s'inquiètent les chercheurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Français musulmans sont-ils plus discriminés que les autres? La question est quasiment taboue. Il n'existe aujourd'hui qu'une poignée de données parcellaires sur la discrimination en France en raison de la religion. C'est une page qui est en train de se tourner grâce au travail d'un chercheur américain, David Laitin, professeur de sciences politiques à l'université de Stanford.