Génocide au Rwanda: les archives de l’Elysée toujours inaccessibles

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’était il y a tout juste un an, l’Élysée annonçait officiellement la déclassification de ses archives sur le génocide au Rwanda : entre 800 000 et un million de Tutsis (et d’opposants hutus), massacrés par les extrémistes hutus, en 1994.