A Saint-Nazaire, l’idée d’un «printemps jaune» éclôt

Par Pierre-Yves Bulteau et Lucie Delaporte
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Mouais... bof.

Hier la conclusion était un appel à ne pas voter au Européennes, bon.

Aujourd’hui ils se donnent « Trois semaines pour faire masse et établir un réel rapport de force », sans rire ?

Dommage que l’AG des AG ne dure pas une journée de plus ...

Et un flop à 12 millions d'€ au moins !!!

 

Rendez service... à la lucidité... votre vision du monde, entre Robin des Bois et Don Quichotte, c'est juste bon pour la gogoche... qui dort debout... pas que la nuit...

Allez les gars... en jaunes gilets : encore un effort pour être révolutionnaires !...

Parce que vos nouveaux potes... les gilets jaunes bon teint, ceux d'origine... c'est : "pas de casseurs, pas de 20h"... et ça, c'est clair... comme du... cristal... le "point Godwin"... il est que pour vous... pour eux c'est que de la nostalgie...

gorce-38-gj-soutiens

 

Que vaut un sondage alors que les conclusions, la synthèse et les choix du gouvernement ne sont pas encore défini ?

Ben rien .... et écrire en gros, gras et rouge ne change pas grand chose non plus.

Ensuite critiquer, oui bien sur et c'est normal.

 

TOTAL DAC !!!

12 millions !!! Pour que Macron fasse le show marketing de son image, dévie l'attention de l'opinion et fasse sa campagne pour les européennes !! 12 millions...

C'est scandaleux ! C'est du détournement de fonds publics !

En fait,  vous n avez aucun argument. C vraiment étrange. Je vous trouve de moins en moins hargneux. On faiblit ?

Vous faites un club avec Méta ? Car vous n avez d autres arguments que des éructations  assez faiblardes. Franchement, vous vous relisez ?

Pourquoi faudrait-il est "hargneux", on peut très bien exprimer son point de vue sans cela, non ?

 

Entièrement d’accord avec POUR L’AVENIR,boycottons les grands temples de la consommation un jour déterminé de la semaine...

et tout cela sans heurts avec les forces de l’ordre...et en restant à la maison.

 

Bonjour JLMFI,

Je ne comprends toujours pas l’intérêt que vous avez à répondre à un logiciel de programme informatique tel que M.E.T.A ????

non ! PAS BOF mais SUPER ce que ce mouvement a réussi en à la fois si peu et tellement de temps consacré à la lutte. En 50 ans de militantisme, je n'ai jamais vu ça. Et l'idée d'une semaine jaune avec boycot du grand commerce me plait beaucoup pour élargir significativement l'action. BRAVO et ne lâchez rien ! La victoire est au bout...

 

  • Nouveau
  • 07/04/2019 19:31
  • Par

Euh, et où peut-on lire des propositions, revendications précises ? Un programme, un organigramme ?

demandez les à Castaner !

D'ici quelques heures la déclaration de la seconde assemblée sera partout, notamment ici.

 

"La structuration du Peuple avance !"  En fait... elle n'attendait que vous...

 

Elle nous attend tous : le slogan "Personne n'a la solution mais tout le monde en a un morceau" est clair mais pas sûr que les égos trop boursouflés s'y retrouvent.

Il me semble que depuis quelque temps on entend moins l'argument "Vous n'avez pas de représentants" (le gvt en est plutôt au registre des "émeutiers" et autres "complices") mais si la question revenait, une fédération nationale d'associations 1901 (sans les conseils d'administration, qui en pratique sont dispensables) et des porte-parole régulièrement tirés au sort devraient faire l'affaire.  Je rappelle cette contribution qui n'a pas reçu ses nécessaires critiques : à vous y lire.

 

Idées parfaitement compatibles avec les pistes évoquées juste au-dessus, amha.

La question... c'est moins la solution que le problème...

''Ce serait une belle avancée si une assemblée de citoyens, financée par les citoyens, devienne l'interlocuteur du gouvernement en attendant de changer la République dans le sens des revendications actuelles des gilets jaunes, à la prochaine élection.''

Un peu tordue votre proposition non?

Interlocuteur : ''personne avec qui l'on négocie'' Amusant n'est ce pas ? Depuis quand en Démocratie le peuple ''négocierait'' avec le gouvernement qu'il a lui même élu ?

Depuis quand le peuple devrait-il  s'auto-financer pour ''négocier'' alors qu'il payé impôt servant au bien public ?

Rappelons au passage l'utilité de l'impôt ''pré-levé'' et non plus levé comme l'indique la constitution !!!

Ce dévoiement de la perception de l'impôt, ôte tout recours au non consentement de celui-ci !!

Autre dévoiement à venir, la suppression d'un impôt dont pourraient disposer dans son utilisation les représentants du peuple dans les communes, villes régions et départements, celui de l’imposition locale (taxe d'habitation, O.M, Eau etc..).

Quand tout sera privatisé on sera privés de tout !!!!

« Un peu tordue votre proposition non?

Interlocuteur : ''personne avec qui l'on négocie'' Amusant n'est ce pas ? »

En effet, votre façon de lire les définitions est amusante !

Désolé d'intervenir dans votre échange avec qq'un d'autre, mais il me semble utile de rectfifer votre erreur, puisque c'est tout bonnement cette erreur qui sert de base à votre argumentation, qui, partant s'en trouve fausse.

Un interlocuteur ... « inter » + « locuteur » ... soit : un échange entre deux locuteurs.

Donc une simple discussion entre deux parties sans qu'il soit forcément question de négociation.

En ce moment, dans notre échange, je suis votre interlocuteur et nous ne négocions rien.

Donc, la phrase de Michel Dewasme est parfaitement acceptable et sa proposition n'est pas tordue ; en revanche, votre définition, elle, est tordue.

 

[Et vos photos, au fait, elles sèchent sur un fil ?]  cool

Le RIC permet seulement une consultation du peuple pour des décisions ponctuelles. Mais nous sommes nombreux à vouloir mieux : que le peuple se gouverne lui-même par des Assemblées locales fédérées.

création de crèches d'entreprise ou inter-entreprises sur le modèle des restaurants d'entreprise.

gratuité totale de toutes les fournitures scolaires y compris le cartable et l'ordinateur jusqu'au lycée.

.

Il y a sans aucun doute des priorités plus prioritaires, non ?

Certes. Mais soyez plus précis car des luttes, il y en a de toutes tendances ... et pas que des louables, non ?

 

"Ne serait-il pas largement temps d'envisager LA CONVERGENCE DES LUTTES ?"

Non mais ça... c'est fait !... Marine Le Pen l'a bien compris... pour converger... ça converge... grâce à vous... les collabos décérébrés de FI... vous veautez déjà Le Pen...

Bravo les gauchos !... vous avez tout compris !...

 

C'est devenu difficile à cause de l'extrême droite depuis qu'elle s'est auto-proclamée "sociale". On ne peut pas "converger" avec des fascistes.

Ah ! La parasitose "Quidam Lambda connardosie" n'a pas été éradiquée. Merdre alors. C'est comme Ebola, indestructible !?

Dixit le gusse qui soutient Macron et avale sa propagande à toute vitesse.

Macron fait pire que ce qu'on aurait imaginé dans nos rêves les plus fou avec MLP.

Non, non, il soutient Le Pen en réalité... Déjà ça suinte de ses commentaires. Un type qui se revendique de gauche en dénonçant le fait que la France est le pays où les prélèvements sont les plus élevés, déjà ça pose question... A aucun moment il n'explique qu'il faut rééquilibrer et faire payer ceux qui le peuvent, non, à ses yeux, il faut baisser les prélèvements, donc supprimer des services publics. Mais il se revendique de gauche hein !!!

Mais surtout, comme pour lui, c'est "tout sauf Mélenchon" qui fait office de réflexion politique, on peut en déduire qu'il préfère une Le Pen au pouvoir.

@ QUIDAM LAMBDA

Tu serais sympa de ne pas mélanger les genres , surtout en t'abritant derrière un pseudo . et en t'assoyant sur un minimum de courage .

Quand je parle de convergence des luttes , j'espère que tu n'en feras pas partie .

Sans rancune

Pour répondre à Juliette Bouchery , nul besoin d'attendre la moindre décision des dirigeants syndicaux , elle ne viendra jamais ! 

 EUX AUSSI , comme nos dirigeants français et comme l'ensemble des dirigeants occidentaux , essaient de gagner du temps par tous les moyens.

Heureusement que les BASES syndicales sont un peu plus sincères et plus coopératives avec les Gilets Jaunes .

 

Merci de ranger votre tutoiement... nous n'avons pas d'avenir en commun... surtout là où vous l'emmenez...

 

Macron c'est quand même bien un cadeau de la FI, non ?...

''Macron c'est quand même bien un cadeau de la FI, non ?...''

Et Quidam Lambda, c'est un cadeau de qui ?

Cher JLMFI, ce serait bien de mettre des liens actifs ! Ils sont souvent très bien, les liens que tu donnes, mais ça fait beaucoup de manips ! Sur la vidéo choisie, copier l'adresse, dans le comentaire, cliquer sur l'icône des maillons de chaîne, et copier le lien dans la case URL. Et pof, quand on clique dessus dans le commentaire, la fenêtre s'ouvre.

Merci Juliette, mais là ... si les liens ne fonctionnent pas c'est qu'il n'y en a pas...pas de vidéo ici. Et d'habitude, il me semble que je mets la vidéo. 

Mais t'inquiètes je vais faire attention.

 

Breaking news : Macron a les pieds fourchus et... il mange les petits enfants...

Un jour, peut être, vous comprendrez... que Macron est un adversaire de classe... pas l'ennemi du peuple... même si Le Pen et Mélenchon vous agitent cette stupidité sous le nez... en forme de chiffon jaune...

Il n'y a aucune différence de fond entre Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande et... Macron

Tous, absolument tous, définitivement tous représentent la même chose... le medef + l'ena... le capitalisme monopoliste d'état dans sa version 21ème siècle si vous préférez, ce sont tous des marionnettes du système libéral... des laquais stipendiés... aucun n'a la volonté de changer... d'employeur...

Sortir Macron... maintenant ou dès le plus prochain 1er tour... en aucune manière ne changera fondamentalement la donne... Mélenchon... en dehors de son troupeau de collabos décérébrés personne n'en veut... et c'est tant mieux... c'est un soc... archétypal...

Éructer "Macron démission !..." sur l'air des lampions... c'est appeler à veauter Le Pen... mais encore une fois, sur le fond... ça change... rien... sur la méthode en revanche... mieux vaudrait s'en dispenser...

La stupidité crasse de FI c'est d'imposer à la gauche responsable d'avoir... à protéger Macron pour le vaincre en se réservant une alternative démocratique et républicaine face au fascisme.

Pour nier cette évidence... faut vraiment tourner dans la conosphère... en rond...

Rangez vos gilets ou changez-en la couleur... réfléchissez... vite !...

Elle est historiquement devenue nécessaire... la "révolution" n'a rien de compliqué... mais il faut investir un minimum si on veut qu'elle ait un sens et qu'elle produise des changements... pérennes...

Par exemple... entre autres et d'abord... il est urgent de comprendre

Comment et pourquoi l'occident a assassiné Keynes...

 

 

"Et donc ça a voté la sortie du Capitalisme. "

Au moins, c'est une bonne chose de faite !

Par contre je n'ai pas vraiment compris en quoi c'est différent des partis existants type NPA et LO ?

 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Finalement quelle est votre position idéologique ? Au vu de vos assertions on pourrait vous croire  Anarchiste tel Bakounine ou Kropotkine  . Anti Macron , anti FI , anti Le PEN , anti  GJ  pourquoi pas . Question : comment faites vous votre révolution ?  A mon avis pas en prenant l' EBE comptable comme levier du changement ! 

Macron n'est peut-être pas l'ennemi du peuple mais il a des "chouchous "qui eux s'en moquent du peuple .

 

 

 

Tu vas sur le site de la maison du peuple de saint Nazaire. Ça a été un énorme travail, il faut du temps pour tout rassembler. 

Non. Au vu du dernier post, on aurait l'impression plutôt d'un "terroriste social-démocrate".

Sans que "terroriste" soit nécessairement péjoratif. C'est juste que ça me paraît compliqué d'écrire "révolutionnaire".

C'est vrai cette AG des AG fait un tantinet désuet . On dirait du Nathalie Arthaud ex Arlette Laguiller revisité où Travailleurs, Travailleuses aurait été remplacé par Gilet Jaunes, les occupations d'usines par l'occupation des rond-points et les grandes manifs des travailleurs par les émeutes du samedi avec comme guest stars les Black Blocs.

Et les voilà parti dans le A-A-Anticapitaliste! Mais ça c'est pas trop clair car j'ai bien aimé la remarque du gilet jaune qui a dit:

« Moi j’ai acheté ma maison et j’ai travaillé durement pour ça. Je ne suis pas anticapitaliste », s’agace cet ouvrier dans la maintenance

Finalement les politiques qui ont essayé de prendre en main ces irréductibles se sont plantés. Les doux rêveurs révolutionnaires semblent en être pour leur frais.

 

Une erreur dans le texte

« Même si nous n’allons pas valider, ici, toutes ces dates, sachez que nous envisageons sérieusement une action d’envergure à l’occasion de la tenue du G7, les 4 et 5 mai, à Biarritz. »

 Parlez vous de l'interminsiterielle qui aura lieu à Metz les 5 et 6 mai?

Ou bien le G7 de Biarritz qui aura lieu fin aout ?

 

G7 à Biarritz... mais cela n'empêche rien Nestor 

ben si !

Un printemps jaune devant et ma.c.rron derrière ? Je m'essaye à l'écriture inclusive.

Sinon j'apprends qu'on dit une gilet jaune et non une gilette jaune.

Voilà voilà, bon et bien je vous quitte.

L'arrêt-pression ? Bah, sont pleins !

Mais c'est drôle ton machin là... Tu nous la refais ?

"sortis des geôles de Castaner", "La répression bat son plein !"

Redescendez un peu quand même !

Ci-dessous un conseil d'un ancien du journal, sur le même sujet, que vous pouvez appliquer à vous même !

103d3bf0-0ea7-42fb-ab98-16d22ba8b669

Nan nous sommes en France et elle a de bonne raisons de s'inquiéter. Si vous souhaitez des preuves que le pouvoir bafoue la liberté de la presse je peux vous fournir des liens à n'en plus finir.

 

Déjà par exemple sur taranis news il y en a des belles, parce qu'ils ne se laissent pas faire lorsque les forces de répressions vont à l'encontre des lois.

Le sommet du G7 à Biarritz est du 24 au 26 août, pourquoi l’article évoque t il les 4 et 5 mai à Biarritz ?

« sachez que nous envisageons sérieusement une action d’envergure à l’occasion de la tenue du G7 de l'environnement, les 4 et 5 mai, à Metz » 

« l’AG des AG » est donc une association pour mettre la pression à Macron, association soumise aux nouvelles dispositions de la loi anti casseur.

A moins d’être des dizaines de millions comme en Algérie c’a va être compliqué.

Cesser de fumer est la chose la plus aisée qui soit. Je sais ce que c’est : je l’ai fait cinquante fois.” Disait Marc Twain

Ca va faire un tabac cette citation.

Vous fumez trop souvent d'la moquette. 

"association soumise aux nouvelles dispositions de la loi anti casseur."

Pouvez-vous préciser à quoi vous pensez ? Des AG d'assos 1901, il s'en passe tous les jours...

Une piste me vient comme ça: que va t’il advenir de la prochaine présidentielle ? L’homme à « abattre » pour les GL c’est Macron, et après ? Si l’on veut un autre type de représentation, plus de démocratie citoyenne pour faire évoluer mieux la société il reste trois ans pour rendre la chose féconde.

 

"les vrais Gilets Jaunes ne se sont  en rien attaqué  au patronat !"

BRAVO !... vous avez, presque..., tout compris !...

Les "vrais gilets jaunes" ceux d'origine... sont des blaireaux fascistes de Marine Le Pen rien d'étonnant que cette "version hard" de la droite ultra classique désormais adoubée par la "gauche" socialiste soit "pragmatiquement" et idéologiquement parfaitement raccord avec le libéralisme, le "patronat"... chez les "vrais gilets jaunes" supprimer la majoration de la TICPE... ça faisait largement "la rue Michel" une petite gratification au passage et hop ! tout le monde est content... tout ça c'est plié depuis début décembre 2018...

"Gilets jaunes" : le bilan...

 

Les faux gilets jaunes, les jaunes gilets, les pièces rapportées sont les décérébrés de la gogoche à son pépère, chauffés à blanc par un Coucou 1er à la ramasse, jeté par la gauche, qui en faisant le trottoir à droite ont, stupidement, pensé faire... la révolution... et très stupidement cautionné Le Pen... Eux sont des socialistes de base... rien a changé... il n'est toujours pas question de taper là où ça fait mal... c'est un ramassis de gauchos gazeux complètement à l'ouest... le but de leur existence s'appelle Mélenchon... c'est dire... Dans leur unique cerveau collectif anémié : ils virent Macron, ils croient que c'est arrivé !... Et là, y a même pas suspens... c'est Le Pen...

C'est pourtant pas bien compliqué... pour que ça change... vraiment... il suffit de militer

Pour une vision primitive du capitalisme occidental…

 

 

«  d'une faille originelle grave chez les GJ. ... Tir à corriger sérieusement ! »

C’est à dire que ORIGINELLEMENT  le mouvement GJ est un mouvement petit bourgeois avec ses lots d’artisans, de commerçants désargentés par la crise et la « mondialisation » ; d’ouvriers plus proche du lumpen que de la classe ouvrière ainsi que de retraités désabusés par la droite et la gauche au pouvoir, n’arrivant pas plus à joindre les deux bouts avec un budget devenu trop juste et passés chez ou tentés par des Le Pen « pleins de bon sens ».

C’est le résultat classique d’une énième trahison d’une certaine gauche « de gouvernement » et de celle des dirigeants syndicaux englués dans la « Concertation » suicidaire. La politique de « drauche » de Macron a fini de les rendre fou et les a jeté sur les ronds points et dans la rue avec un seul mot d’ordre « Macron démission » puis « RIC » car le pompon de la démission était un peu trop haut vu le nombre de manifestants et le service d’ordre de « gaulois ».

La crise des GJ est un résultat parmi d’autres de la crise des institutions de la Ve république Et de celles des vieilles directions du mouvement ouvrier, faillies depuis longtemps mais toujours en place.

Une autre citation qui plaira a JLMFI : «  c’est quand il pleut qu’on se mouille » . Sans doute celle ci d’un marchand de parapluie...chinois.

undecided  cool

Voici le 3e nunuchon de la bande. Plus prolixe mais tout aussi faible dans l argumentation. Il manque Lancêtre, l obsédé. Et vous serez au complet.  Pourriez vous être intelligents ? Il y a des critiques à faire à ce mouvement. Mais vous vous contentez de hurler, de crachotter,  d éructer stupidement. C dommage.

Mais il semble que ce soit vous qui « vous contentez de hurler, de crachoter, d’éructer stupidement » On attend impatiemment vos critiques intelligentes. Lancetre, « l’obsédé » doit être en train de terminer son livre : « le rouge et le jaune ou la révolution barbouille. » il vous salue bien.

quidam, 

""" "les vrais Gilets Jaunes ne se sont  en rien attaqué  au patronat !"   BRAVO ! vous avez, presque..., tout compris ! """

Permettez-moi,  en toute ironie réciproque,  de vous renvoyer le compliment.  

cool

NÖ, 

Avec des nuances, assez d'accord ... On divergerait sans doute sur la suite, nö  ???

foot-in-mouth

Je vois bien que vous allez voter pour Manon, elle est mimilaughing

  

Manon ? ... Des sources ?  embarassed

Je ne raconte jamais ma vie, et encore moins mes votes.  CDT. 

 

Le logement de chacun n'est-il pas un moyen de (re)production de la force de travail ? Partant de là, ne doit-il pas être socialisé ?

En effet mais La crise des subprimes s’est chargé de « socialiser » « le logement de chacun » c’est la socialisation des pertes. Qu’on paye encore....en attendant la prochaine crise.

Je rajouterais, à propos du logement, une distinction essentielle: l'ouvrier cité parle de la maison qu'il a achetée pour y habiter. Rien à voir avec l'investissement locatif d'un propriétaire bailleur. Acheter son logement, de même que posséder la terre qu'on cultive soi-même, c'est une sécurité (actuellement nécessaire) par rapport à des nuisances liées, précisément, à la propriété: le proprio peut te virer de ta terre comme de ton logement, et affecter cruellement ta vie même.

 

Ce mouvement est déjà mort, mais ils ne le savent pas, portés par leur espérance ils s'accrochent. Je ne suis pas anti ou pro gilets jaunes, mais la réalité c'est que même si ils avaient la possibilité de remporter la bataille, ils ne gagneraient pas la guerre. Les puissants, qui font et défont, qui contrôlent, resteront tapis dans l'ombre et continueront à tirer les ficelles. Soyons réalistes, nous ne sommes que des marionnettes et au mieux tout ce que nous pourrons obtenir c'est une maigre négociation. Ce pays n'a plus de souveraineté depuis bien longtemps et trop de divisions ont fracturés la population. Voilà le problème central : chaque gilet jaune, aussi sincère et combatif soit il, œuvre avant tout pour son intérêt personnel.
ok reste devant ton clavier .

Après les cuculs,  l impuissant jaloux  ! Faites un club et tentez de réfléchir ensemble. Ce mouvement n est pas parfait.  Il est même critiquable au vrai sens du terme,  mais pas de  manière aussi vaseuse. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Et bien et bien... je vous invite à réétudier les moments clés des différentes révolutions françaises, peut être que vous y verrai un peu plus clair dans mon commentaire.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Fin du grand débat: après une nécessaire révolte, où ce que la majorité ne veut pas a été exprimé, il faut que le mouvement formule des propositions, pas seulement des revendications. On veut plus de justice sociale, mais comment s'y prendre concrètement? C'est ce que ne va pas manquer de dire Macron dans le style: "vous voulez la baisse de la TVA, je sabre quel service public? "

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

D'où sort ce tract aux couleurs de la République ? C'est peut-être une bonne idée :)

Sur le point 2 : les électeurs de droite sont partagés entre les authentiques (qui savent ce qu'ils font et pourquoi ils le font) et ceux dont parle Thomas FRANCK dans son bouquin "What's the matter with Kansas?" (traduit par "Pourquoi les pauvres votent à droite") ; en période de rupture économique profonde, il faut nous attendre à des prises de conscience : quoi qu'en disent les lancetre et les pujadas, les revendications sous-jacentes du mouvement (et possiblement les propositions concrètes qui en émergeront) sont des exigences de justice, et particulièrement de justice fiscale et économique. En rien un poujadisme anti-impôts primaire comme vont essayer de le faire croire à partir d'aujourd'hui le 1er sinistre philippe et ses lemaire et autres belloubet.

Bref, niveau d'éducation et information aidant, il n'est pas exclu que des électeurs de droite finissent en nombre par ouvrir les yeux sur leur véritable intérêt : voter pour les idées de gauche. Espérons "simplement" que nous n'ayons plus de hollande pour les en dégoûter :/

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Allo Médiapart? C'est pour un signalement (à propos d'une affaire  sur laquelle à cette heure -mais c'est déjà bien tard, non?- vous semblez tenir les yeux grand fermés comme tout le reste du main-stream) :

 L'incontournable enquête documentaire de Juan Branco

CRÉPUSCULE,

dans la X° réédition de son succès national (au moins)

est de nouveau disponible sur les réseaux de ventes par correspondance, de grande distribution sur toutes les villes de France,

et très probablement dans toutes les bonnes librairies.

Il l'a refusé, l'entretien, ou bien vous ne l'avez même pas envisagé? Et le compte rendu, c'est pour quand?

Tout cela est fort sympathique et occupe ceux qui en en besoin, mais où est l'efficacité ?

Grève générale

 

Vu des étoiles européennes, c'est plutôt Grèce générale...

Une grêve  générale se prépare dans le respect de ceux et celles qui vont en prendre le risque. Sauter en l air comme un cabri en criant grêve générale ne la rendra pas plus efficace.

Et qui c'est-i' qui va "en prendre le risque" ?

+++

« I'm Charles De Gaulle, and I approve this message ! »

wink

Bonjour Pierre-Yves Bulteau et Lucie Delaporte,

Vous n'avez réussi à parler qu'à Ludovic (j'ai pas retenu le nom malgré les nombreuses citations dans votre article) ? en un Week-end à l'AG de Saint-Nazaire (la vérité, vous êtes restés 10 minutes et vous avez interrogé le gars qui fumait à l'entrée?) et écouté "une gilet jaune" (anonyme bien sûr! comme par hasard c'est toujours le même genre qui reste dans l'ombre!) qui a rapporté un atelier.  ça fait pas très sérieux!

Sinon vive les gilets jaunes et surtout les femmes! parce qu'elles en tombent du boulot dans la lutte et pas qu'un peu, sur tous les ronds points et dans toutes les organisations de rassemblements et de discussions! je ne vous remercie pas d'entretenir l'invisibilisation encore et encore!

claire 

 « Sinon vive les gilets jaunes et surtout les femmes! parce qu'elles en tombent du boulot dans la lutte et pas qu'un peu [...] »

Sur le coup j'ai été un peu surpris de votre intervention, mais à la réflexion, c'est vrai que c'est toujours la même histoire qui se répète : « la femme de ... » ou « la femme du ... » quand les hommes étaient au STO  ce sont elles qui ont fait tourner la France, et plus ; et dans la résistance ; et les femmes de pêcheurs, de marins, de militaires, de sportifs, etc... on n'en finirait pas.

Donc : coup de gueule justifié, surtout dans le contexte.

Si l'An 01 devait démarrer comme ça, ça ne serait pas une bonne idée.

Merci.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Le G7 de l'environnement se tiendra à Metz et non à Biarritz comme indiqué par erreur.