Calmels (LR) hostile à tout accord avec Dupont-Aignan

Par
La première vice-présidente du parti Les Républicains (LR), Virginie Calmels, s'est déclarée lundi opposée à tout rapprochement de sa famille politique avec le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan, qui en a émis l'idée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La première vice-présidente du parti Les Républicains (LR), Virginie Calmels, s'est déclarée lundi opposée à tout rapprochement de sa famille politique avec le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan, qui en a émis l'idée.