Aucune option militaire n'est acceptable en Syrie, dit Macron

Par
"Aucune option militaire n'est acceptable" en Syrie où la situation humanitaire est "critique", a déclaré mardi Emmanuel Macron face aux violents combats dans la province d'Idlib.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - "Aucune option militaire n'est acceptable" en Syrie où la situation humanitaire est "critique", a déclaré mardi Emmanuel Macron face aux violents combats dans la province d'Idlib.