Le probable directeur de campagne de Borloo, avocat des huiles de schiste

Frédéric Salat-Baroux, pressenti pour diriger la campagne de l'écologiste de droite, défend la société Toréador. Il a notamment permis à la société de continuer les explorations en Seine-et-Marne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Frédéric Salat-Baroux, mari de Claude Chirac et ancien secrétaire général de son père à l'Elysée, devrait devenir le directeur de campagne de Jean-Louis Borloo pour l'élection présidentielle de 2012, comme l'a révélé ce week-end le Journal du dimanche. Mais en attendant de se mettre au service de l'écologie de droite, il exerce la profession d'avocat d'affaires dans le cabinet Weil, Gotshal & Manges. Dans ce cadre, il s'occupe depuis avril de défendre la société Toréador qui mène en Île-de-France une exploration de grande ampleur pour les huiles de schiste.