Comptes de campagne: le président de la Commission s'enlise face aux critiques

Par

Ristournes accordées lors de la campagne de Macron, signalement à la justice du compte de Mélenchon… Le président de la Commission nationale des comptes de campagne a répondu ce jeudi aux différentes critiques. Sans vraiment convaincre, ni affronter les faiblesses patentes de cette administration sous-dotée en personnel et en moyens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ambiance des grands jours à la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP). L’autorité administrative chargée du contrôle du financement de la vie politique recevait les journalistes, jeudi 7 juin, pour la présentation de son rapport d’activité 2017, le dix-neuvième du genre depuis sa création en 1990. Depuis le flot de révélations sur les dépenses des candidats à la présidentielle, il est peu de dire que l’exercice était attendu.