L’État devra indemniser une fonctionnaire d'un immeuble amianté

Par
La cour administrative d'appel de Nantes a condamné jeudi l'Etat à verser 9.000 euros de dédommagement à une ancienne fonctionnaire du Tripode, un immeuble amianté à Nantes, où ont travaillé jusqu'à un millier d'agents.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NANTES (Reuters) - La cour administrative d'appel de Nantes a condamné jeudi l'Etat à verser 9.000 euros de dédommagement à une ancienne fonctionnaire du Tripode, un immeuble amianté à Nantes, où ont travaillé jusqu'à un millier d'agents.