Jeune tué à Nantes: des vidéos invalident la thèse de la légitime défense

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment est mort Aboubakar Fofana, mardi 3 juillet vers 20 h 30 au Breil, un quartier de Nantes ? Avant de modifier ses déclarations vendredi et de déclarer que le coup de feu était parti par accident, le policier auteur du tir mortel l’assurait : il avait tiré en situation de légitime défense, pour protéger les personnes présentes autour du véhicule du jeune homme de 22 ans, qui tentait d’échapper à un contrôle d’identité.