La justice offre encore un sursis aux salariés du McDo marseillais

Par et

Les salariés du McDo des quartiers nord de Marseille viennent de remporter une bataille contre l’enseigne qui souhaitait céder leur restaurant à une société qu’ils jugeaient très opaque. La justice vient d’interdire cette cession.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après des mois de mobilisation, c’est une victoire de taille pour les salariés du McDonald’s de Saint-Barthélemy, dans les quartiers nord de Marseille. Vendredi 7 septembre, le tribunal de grande instance de Marseille a interdit la cession de leur restaurant à Hali Food & Co, une mystérieuse société qui avait pour projet d’en faire un restaurant asiatique halal, comme Mediapart l’a détaillé en juillet.