Rentrée sous le signe de la diète et des affaires pour Le Pen

Par
Marine Le Pen a repris vendredi ses attaques contre Emmanuel Macron l'"européiste" et l'Union européenne lors de sa rentrée médiatique, placée sous le signe de la frugalité et des affaires pour son parti, le Rassemblement national (ex-Front-national).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a repris vendredi ses attaques contre Emmanuel Macron l'"européiste" et l'Union européenne lors de sa rentrée médiatique, placée sous le signe de la frugalité et des affaires pour son parti, le Rassemblement national (ex-Front-national).