Stupéfiants: vers une réforme en trompe-l'œil

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un policier est-il à même de distinguer un fumeur de joints occasionnel d’un autre dépendant qui a besoin d’une prise en charge sanitaire ? La création d’une amende pour les usagers de cannabis, promise par Emmanuel Macron durant la campagne, va placer les policiers et gendarmes en première ligne dans la politique française des stupéfiants.