Procès des attentats du 13-Novembre : « J’en suis sortie de ce Bataclan »

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Un bruit assourdissant a déchiré le silence de la rue », se souvient Clarisse. Elle est à l’entrée du Bataclan et s’apprête à sortir pour aller acheter des boissons à l’extérieur. Elle voit le regard du videur « s’assombrir » devant elle. L’effroi dans ses yeux. Elle « comprend sans comprendre ». Un mouvement de recul la repousse vers l’intérieur. Près d’elle, un ami lui dit « on se casse ».