11 Novembre: que faire avec les commémorations?

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Français se sont habitués à l'usage de l'histoire tel qu'il rejaillit à tout bout de champ dans les discours de Nicolas Sarkozy. Nul hasard si Jean Jaurès et Jules Ferry sont cités plus souvent que Charles de Gaulle ou Raymond Poincaré, si la mémoire de Guy Môquet est davantage exaltée que celle de Honoré d'Estienne d'Orves. Le président de la République veut incarner toutes les figures de la nation, y compris celles qui chantent le socialisme ou l'internationalisme.