Prison ferme pour l'agression d'un prof

Par

Les faits s'étaient déroulés le 11 octobre dans un lycée de Lyon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

11 octobre, dans un lycée de Lyon, le père d'une fille de 16 ans, élève en seconde, frappait un professeur d'éducation physique. Sa fille se plaignait d'avoir été exclue d'une partie de basket parce qu'elle perturbait la classe. Mardi, le tribunal correctionnel de Lyon a condamné ce père à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis.