Des ONG demandent à la France d'interdire les "robots tueurs"

Par
L'ONG Human Rights Watch (HRW) appelle mercredi Emmanuel Macron à s'opposer sans ambiguïté au développement des armes létales autonomes en soutenant l'adoption d'un traité d'interdiction international de ces "robots-tueurs".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'ONG Human Rights Watch (HRW) appelle mercredi Emmanuel Macron à s'opposer sans ambiguïté au développement des armes létales autonomes en soutenant l'adoption d'un traité d'interdiction international de ces "robots-tueurs".