L'OIP dénonce la catastrophe des prisons

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En ces temps d'hystérie répressive et d'instrumentalisation des faits divers, les lois passent, les ministres se succèdent, mais la situation continue de se dégrader dans les prisons françaises. « On se contente d'y entasser des individus, qui sont mis pour un temps à l'écart de la société. Mais on empêche, en outre, leur réinsertion en les infantilisant littéralement, quand on ne les brise pas carrément, avec des conditions de détention dégradantes. Or la plupart de ces personnes ressortiront un jour. »