Le président du Parlement ivoirien visé par un mandat d'arrêt

Par

La justice française recherche Guillaume Soro, deuxième personnage de l'Etat ivoirien, dans le cadre d'une instruction sur une plainte de Michel Gbagbo, le fils de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un mandat d'arrêt a été lancé à la fin de la semaine dernière par une juge française contre Guillaume Soro, le président du Parlement de Côte d'Ivoire, qui a refusé de répondre à ses convocations, a-t-on appris lundi 7 décembre de source proche du dossier.