Pas de taxe sur les transferts sportifs professionnels

Par
Les députés français ont rejeté jeudi d'instaurer une taxe de 5% sur les transferts sportifs professionnels afin d'aider le sport amateur en abondant le Centre national de développement du sport (CNDS).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les députés français ont rejeté jeudi d'instaurer une taxe de 5% sur les transferts sportifs professionnels afin d'aider le sport amateur en abondant le Centre national de développement du sport (CNDS).