Prison avec sursis pour l'occupation de la mosquée de Poitiers

Par
Cinq militants du mouvement d'extrême droite Génération identitaire ont été condamnés jeudi à un an de prison avec sursis pour avoir en 2012 occupée de manière spectaculaire la mosquée de Poitiers (Vienne), a-t-on appris de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BORDEAUX (Reuters) - Cinq militants du mouvement d'extrême droite Génération identitaire ont été condamnés jeudi à un an de prison avec sursis pour avoir en 2012 occupée de manière spectaculaire la mosquée de Poitiers (Vienne), a-t-on appris de source judiciaire.